Tous les bons plans musique près de chez vous

Billet de blog [ITW] Minushuman, l'entretien [Billet de blog] 

Last modified: 18/09/2012 4:23 pm, Charlotte Politi (Node ID: 65125, Object ID: 65166)

French (France) 

[ITW] Minushuman, l'entretien

 Aujourd'hui dans l'interview de la semaine, nous laissons la place au groupe Minushuman, sélectionné par Le Sans Réserve en qualité de Jeune Talent, lors de la première édition du concours. Thomas, le guitariste du groupe, a accepté de répondre à nos quelques questions : découvrez ses réponses dès maintenant !

[ITW] Minushuman, l'entretien

 Aujourd'hui dans l'interview de la semaine, nous laissons la place au groupe Minushuman, sélectionné par Le Sans Réserve en qualité de Jeune Talent, lors de la première édition du concours. Thomas, le guitariste du groupe, a accepté de répondre à nos quelques questions : découvrez ses réponses dès maintenant !

 Votre univers

 Minushuman : Présentez-vous en quelques mots !

 Salut ! Je suis Thomas, guitariste du groupe, qui évolue dans un univers qu’on aime qualifier de « thrash metal atmosphérique ». Le groupe existe depuis 2007, même si nous jouons ensemble depuis de longues années déjà. Nous avons autoproduit notre premier album « Watch The World Die » en 2008, et avons depuis rejoint le label Season Of Mist chez qui notre nouvel album « Bloodthrone » est sorti en fin d’année dernière.

 Comment est né le groupe/le projet ?

 Nous faisions tous, au delta de Lionel (guitare) partie du groupe Dark Poetry, avec lequel nous avons arpenté la France et au-delà, sorti plusieurs demos et un album. En 2006, après une dizaine d’années consacrées exclusivement au groupe, nous avons profité d’un break bienvenu pour faire le point. Toutes les nouvelles compos partaient alors dans une direction que nous n’avions jamais explorée, dans des atmosphères bien différentes, et il nous a rapidement semblé évident qu’il nous fallait mettre Dark Poetry en sommeil pour nous consacrer pleinement à ce nouveau projet. Nous avons alors enchaîné les répétitions, et Lionel nous a rejoints comme guitariste rythmique. Nous nous sommes ensuite rapidement plongés dans l’enregistrement de notre premier album, de notre première vidéo, et tout s’est ensuite accéléré.

 Quelles sont vos inspirations ?

 Nous sommes fans de groupes comme Metallica, Strapping Young Lad ou The Haunted, pour ne citer qu’eux, mais il y en aurait tant d’autres, dans de nombreux genres, metal ou non. La musique de Minushuman est à mon sens composée de plusieurs faces, certaines résolument agressives, d’autres beaucoup plus nuancées, mélodiques. On ne se pose pas de barrière. Le plus important reste pour nous de jouer la musique qu’on ressent, sans trop se demander à quoi ça ressemble.

 Minushuman et Esprit Musique

 Comment avez-vous connu Esprit Musique ?

 C’est par le biais de la salle Le Sans Réserve à Périgueux, qui nous avait déjà accueillis à plusieurs reprises en résidence et en concert. La structure a décidé, dans le cadre de son soutien aux artistes, de nous proposer comme « jeune talent » pour ainsi participer à ce dispositif.

 Qu'est-ce que ce site apporte aux artistes selon vous ? Qu'est-ce qu'il pourrait leur apporter de plus ?

 Le site a développé une communauté conséquente, et il apporte de fait une nouvelle visibilité. C’est une plateforme de diffusion supplémentaire bienvenue pour les groupes, notamment avec le déclin de Myspace, et l’arrivée de services comme Soundcloud ou Bandcamp.

 La musique et le digital

 Quel est votre rapport aux réseaux sociaux ? Etes-vous présent - et actif - sur des plateformes d'écoute et de téléchargement musical ?

 Nous avons notamment une page Facebook, et un profil Twitter, qui nous permettent de diffuser notre actualité et de rentrer en contact avec tout un tas de gens venant du monde entier. Je dirais que c’est devenu quasi obligatoire pour un groupe qui cherche à se faire connaître que d’être présent et actif sur Facebook, notamment depuis le déclin de Myspace. Les habitudes ont changé, les modes de découverte et de consommation de la musique sont en pleine mutation, et Facebook et les autres sont à la fois acteurs et bénéficiaires de ce changement. Il faut être présent là où ça se passe, et actuellement, ça se passe là-bas. Mais on a vu que les choses peuvent évoluer très vite sur le web, et les sites de référence d’aujourd’hui ne seront sans doute plus là demain pour la plupart. Les réseaux sociaux sont simplement des outils en plus, non une fin en soi.

 Quelle est votre position quant au téléchargement illégal ?

 C’est assez difficile d’adopter une position totalement tranchée sur la question, selon qu’on se positionne d'un point de vue moral ou économique. Le téléchargement et le partage de fichiers sont en quelque sorte la raison d’être du web, et le milieu de la musique a juste vu son modèle économique totalement ébranlé car inadapté à ces nouvelles pratiques. Je ne pense pas qu’on puisse tout mettre sur le dos des internautes qui, dans leur énorme majorité, téléchargent illégalement un nombre tout à fait raisonnable de musiques uniquement à l’occasion, pour en acheter une bonne partie en magasin pour posséder l’objet original. C’est une question économique plus globale de redistribution des gains entre les différents acteurs qui est posée. Il est devenu très compliqué pour un groupe ou un label d’investir dans un album, une vidéo, une tournée, en sachant que les revenus générés seront en partie amputés à cause du téléchargement. Le téléchargement « légal » rentre doucement dans les mœurs, mais les revenus générés sont pour le moment très souvent anecdotiques pour les groupes. L’alternative efficace et vertueuse pour les groupes, le public, et les labels reste encore à trouver.

 Votre actualité

 Qu'est-ce que vous préparez sur les prochains mois ?

 Nous travaillons sur un projet qui devrait se mettre en place d’ici la fin de l’année, qui devrait être bien fun, mais il est un peu trop tôt pour en parler ! Nous allons également assurer quelques dates, et enchaîner sur le travail de composition du nouvel album.

 Le mot de la fin ?

 Merci à Esprit Musique pour cette interview, n’hésitez pas à nous rendre visite sur notre site www.minushumanity.com, et à jeter une oreille sur notre nouvel album « Bloodthrone » ! À bientôt sur la route !

 Pour découvrir l'actualité du groupe, rendez-vous sur la fiche artiste du groupe !

 Propos recueillis par Steffi, pour l'équipe Esprit Musique.

12/07/2012 3:00 pm
No relation

Tags: Jeunes Talents Jeunes Talents

There are no related objects.
Creator Created Section Versions Translations Node ID Object ID
arnaud PEDENON Arnaud 18/09/2012 11:30 am
2 1 65125 65166
Node Remote ID Object Remote ID
b5f600d97b6abf8c933c665a3fc18099 e29c6f0db9db587dd0f7a22536fed1ce

Content state

No content object state is configured. This can be done here.
Invert selection. Location Sub items Visibility Main
Accueil / Actualités / Face à Face / [ITW] Minushuman, l'entretien 0 Visible [ Hide ]
Related objects (0)
The item being viewed does not make use of any other objects.

Reverse related objects (0)
The item being viewed is not used by any other objects.
Published order
You cannot set the sorting method for the current location because you do not have permission to edit the current item.

Up one level. Sub items (0)

Logo Twitter