Tous les bons plans musique près de chez vous

Billet de blog Timez Are Weird These Days, le premier album de Theophilus Londo [Billet de blog] 

Last modified: 18/09/2012 11:17 am, arnaud PEDENON Arnaud (Node ID: 64903, Object ID: 64944)

French (France) 

Timez Are Weird These Days, le premier album de Theophilus Londo

L’ovni sorti tout droit de Brooklyn sort enfin son premier album, Timez Are Weird These Days, après avoir cumulé trois EP salués par la critique ces deux dernières années.

 

Timez Are Weird These Days, le premier album de Theophilus Londo

L’ovni sorti tout droit de Brooklyn sort enfin son premier album, Timez Are Weird These Days, après avoir cumulé trois EP salués par la critique ces deux dernières années.

Theophilus London est le nouveau chouchou de la scène électro, mais pas n’importe laquelle : celle qui flirte sans vergogne avec le milieu du hip-hop. L’olibrius newyorkais jongle entre ces deux univers foncièrement très différents sans se brûler les doigts, à l’instar de ses comparses Tinie Tempah, Kid Cudi ou encore, pour aller taquiner la pop-électro, un certain Sam Sparro.

The Charming Mixtape, son premier opus, qui a fait le tour du globe en quelques mois, fait de lui une étoile montante de cette scène hybride qu’est l’hip-hop sauce électro en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Les deux EP suivants, Flying Overseas (2010) et Lovers Holiday (2011) ont alors confirmé cette tendance.

Avec Timez Are Weird These Days, Theophilus London campe sur ses positions et pond un album à la croisée de nombre de ses influences. Le fait qu’il multiplie les collaborations n’y est d’ailleurs pas étranger : Sara Quin (du groupe Tegan & Sara) sur le morceau Why Even Try, Solange Knowles sur Flying Overseas, et à la production David Sitek, membre du groupe TV On The Radio… L’homme a même passé les frontières pour aller enregistrer Girls Girls $ en contrée suédoise, son leitmotiv, celui qui donne le ton pour son premier album.

Timez Are Weird These Days, que l’on pourrait presque traduire par la fameuse rengaine : On vit dans un drôle de monde… A qui le dites-vous, Theophilus.

26/07/2011 7:03 am
No relation
There are no related objects.
Creator Created Section Versions Translations Node ID Object ID
arnaud PEDENON Arnaud 18/09/2012 11:17 am
1 1 64903 64944
Node Remote ID Object Remote ID
f3fec5938584c85a87d730f1b49cbeb5 ace6215a2817ac62c587301f1ff0e628

Content state

No content object state is configured. This can be done here.
Invert selection. Location Sub items Visibility Main
Accueil / Actualités / Actu / Timez Are Weird These Days, le premier album de Theophilus Londo 0 Visible [ Hide ]
Related objects (0)
The item being viewed does not make use of any other objects.

Reverse related objects (0)
The item being viewed is not used by any other objects.
Published order
You cannot set the sorting method for the current location because you do not have permission to edit the current item.

Up one level. Sub items (0)

Logo Twitter