Tous les bons plans musique près de chez vous

Billet de blog Voices, le nouvel album de Spleen [Billet de blog] 

Last modified: 12/12/2013 2:38 pm, Steffi Njoh Monny (Node ID: 146863, Object ID: 146977)

French (France) 

Voices, le nouvel album de Spleen

Ovni de la scène alternative française, Spleen a sorti en octobre dernier son troisième opus autoproduit avec The Black and White Skins : un sans-faute absolu.

Voices, le nouvel album de Spleen

« She spent so much time in the dark, she’s not able to feel the light anymore… » Difficile de passer à côté des toutes premières notes de Cry, qui décrivent avec justesse le spleen d’avoir attendu la bagatelle de cinq ans pour réentendre les envolées lyriques de cet être hybride évoluant au sein de The Black and White Skins, son collectif d'artistes, son label aussi.

<iframe width="627" height="353" src="//www.youtube.com/embed/fTGrDxoMev4" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Voices, l’album de la réconciliation ? Celui de la renaissance, en tout cas : un album aux textures résolument électro (Gotta) voguant vers des ballades douces-amères (Your Hand and Everything) pour finir par tirer sur la corde sensible avec Feel Sorry, dont le clip amène à de nombreuses interprétations de la Rupture :

<iframe width="627" height="353" src="//www.youtube.com/embed/Utqap-3WnGs" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

"Être désolé." Comme si Spleen n'avait pas fini de s'excuser pour cette rupture qui semble durer depuis des années, excuses qu’on accueille avec sincérité parce que croisées au détour de ses précédents opus. Comme la présence de cette Jane, cette même voix rencontrée sur She Was A Girl, son tout premier album d'une rare densité paru en 2005, ou n’importe laquelle de celles passées dans sa vie, qui nourrissent sans cesse son inspiration.

On se souvient en outre du romantisme insolent et brusque mais toujours aussi touchant de Comme Un Enfant, en 2008, qu'on décèle encore aujourd'hui dans ses productions - Bodybabe en étant un parfait exemple :

<iframe width="627" height="470" src="//www.youtube.com/embed/AzchphsUxgc" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Et toujours ces collaborations tout au long du parcours, avec CocoRosie dans un premier temps, et cette fois-ci accompagné de Bessa et de Hugh Coltman... Entouré mais combatif, le Spleen ?

Certainement. Un combat qui se joue sans cesse, celui de la dualité protéiforme qui anime et semble définir l'artiste : à la fois Angel et Devil, amoureux rêveur, joueur, tombeur, attrape-cœurs, les mots viennent à manquer mais la musique tend à rester.

Que je t’aime : Spleen, depuis Johnny (?!), on avait plus vécu ça comme ça. Merci.

27/11/2013 4:30 pm
No relation
Pas d'étiquette
There are no related objects.
Creator Created Section Versions Translations Node ID Object ID
Steffi Njoh Monny 27/11/2013 4:32 pm
4 1 146863 146977
Node Remote ID Object Remote ID
86670c5899214e6ffcd3d9d4b1de6cbe 689637aeef0cf6a5e556e793861d0ddb

Content state

No content object state is configured. This can be done here.
Invert selection. Location Sub items Visibility Main
Accueil / Actualités / Actu / Voices, le nouvel album de Spleen 0 Visible [ Hide ]
Related objects (0)
The item being viewed does not make use of any other objects.

Reverse related objects (0)
The item being viewed is not used by any other objects.
Published order
You cannot set the sorting method for the current location because you do not have permission to edit the current item.

Up one level. Sub items (0)

Logo Twitter