Tous les bons plans musique près de chez vous

Billet de blog Cette semaine, la Social Media Week est à Paris !  [Billet de blog] 

Last modified: 21/02/2013 10:08 am, (Node ID: 136186, Object ID: 136290)

French (France) 

Cette semaine, la Social Media Week est à Paris !

Hier, nous avons eu l’occasion d’assister à la conférence « Musique, web & nouvelles pratiques d’écoute sociale ».

Cette semaine, la Social Media Week est à Paris !

Hier, nous avons eu l’occasion d’assister à la conférence « Musique, web & nouvelles pratiques d’écoute sociale », organisée dans le cadre de la Social Media Week. Ce rendez-vous mondial, qui se déroule en simultané dans plusieurs villes, permet à chacun de participer gratuitement à des formations, des ateliers et des conférences liées au Web et à ses enjeux. Le rendez-vous était donc donné le Mardi 19 février à 17 heures 45 dans le cadre somptueux du Palais Brongniart. 

La conférence s’est ouverte par une intervention de William Réjault, qui présente brièvement les intervenants : Guenael Geay (Directeur Marketing International chez UNIVERSAL MUSIC France / POLYDOR), Yann Thébault (Directeur Général Europe du Sud de SPOTIFY), Guillaume Jouannet (Co-fondateur d’EVERGIG), et Antoine El Iman (Co-fondateur de NOOMIZ).

C’est Yann Thébault qui ouvre le bal en présentant rapidement le nouveau Spotify, qui fait la part belle à la découverte, avec un nouvel onglet « Follow » qui permet de suivre en temps réel l’activité de ses artistes préférés ou des influenceurs.

« Le dernier lien fort entre artistes et fans, c’est le live »

Pour Guillaume Jouannet, co-fondateur d’Evergig, « le dernier lien fort entre artistes et fans, c’est le live ». La plateforme de captation live « permet aux fans de créer du lien avec l'artiste et de participer à une œuvre collaborative ». Le but d’Evergig n’est pas de proposer des captations professionnelles – mais de garder cette authenticité dont sont très friands les amateurs de musique. Même son de cloche chez Noomiz, où cette « niche » des amateurs de musique est une mine d’or, car elle est constituée de gens « qui aiment découvrir la musique avant les autres ». Suite à l’intervention de Guillaume Jouannet et Antoine El Iman, un court échange avec le groupe The Young Professionals a lieu par webcam. La formation, en direct  depuis Tel Aviv, assure que ce modèle est en passe de devenir incontournable. Pourquoi ? Tout simplement parce que « les gens filment les concerts quoi qu’il arrive » :

On apprend également durant cet échange une intéressante statistique : 42% des personnes présentes durant un concert filment - ou prennent des photos - avec leurs smartphones.

Les réseaux sociaux : un incontournable

La conférence aura insisté sur une chose : la nécessité pour les artistes de bien maîtriser les codes des réseaux sociaux. Facebook et Twitter permettent de créer ce lien direct indispensable entre les artistes et leur public. L’enjeu est de taille : aujourd’hui, les artistes sont obligés, à l’image de Lady Gaga, de produire de nouveaux contenus à un rythme très soutenu pour maintenir l’attention.

Par ailleurs, "aujourd’hui, 50% de la consommation de la musique chez les jeunes, c’est Youtube ; on n'achète plus que du son, mais un visuel, tout un univers". Un constat important, qui souligne l’enjeu pour les artistes de capitaliser sur des contenus visuels.

"Le média traditionnels s'achète alors que sur le web on lâche du contenu sur lequel les blogueurs donnent leur avis : on a moins de contrôle"

On peut interroger ce constat, mais pour les acteurs du milieu présents lors de la conférence, c’est très clair : les médias traditionnels (radio, presse, télévision) ont encore la préférence des équipes marketing des maisons de disque lorsqu’il s’agit de promouvoir leurs artistes. Même si Universal Music / Polydor souhaite  faire passer de 4 à 10% sa proportion d’investissements sur le Web, il n’en reste pas moins qu’un bon papier dans un magazine ou un passage télé serait, en 2013, toujours une meilleure exposition pour un artiste. « 4 lignes dans Télé Loisirs » seraient-elles vraiment« mieux que 20 lignes sur le Web » ? D’après les intervenants, le problème se situe surtout dans le manque de contrôle qu’ils peuvent avoir sur les contenus web et les avis qu’ils suscitent.

Et sur le plan financier ?

On aura appris que pour ses vidéos, Evergig reverse l’argent à toutes les parties prenantes (SACEM, artistes, producteurs, tourneurs, maisons de disques, labels…), et que Spotify (qui a reversé 500 milions de dollars aux artistes depuis sa création) recueille les données de ses utilisateurs non pas à des fins commerciales mais pour mieux comprendre les nouveaux modes de consommation. On sait désormais également que les webradios ne sont pas l’eldorado qu’on avait prédit il y a quelques années (plutôt confidentielles en terme d’audience) et que le nouveau Myspace risque de ne pas marcher comme on l’espérait (la faute à la mise en avant de Justin Timberlake sur la homepage lors du lancement de la nouvelle version, qui ne colle pas du tout à un site sensé reposer sur l’UGC*).

La conférence se termine. Beaucoup de questions intéressantes auront été abordées. Un regret cependant : elle était bien trop courte pour aborder toutes ces questions en profondeur ! Rendez-vous l’année prochaine pour la prochaine édition de la Social Media Week !

 

*UGC : User Generated Content

20/02/2013 11:24 am
No relation
Pas d'étiquette
There are no related objects.
Creator Created Section Versions Translations Node ID Object ID
20/02/2013 11:50 am
7 1 136186 136290
Node Remote ID Object Remote ID
3efc70588a9abfc49b3a510327084627 7afb86ba4590263abc75cd17e8775c2c

Content state

No content object state is configured. This can be done here.
Invert selection. Location Sub items Visibility Main
Accueil / Actualités / On y était ! / Cette semaine, la Social Media Week est à Paris ! 0 Visible [ Hide ]
Related objects (0)
The item being viewed does not make use of any other objects.

Reverse related objects (0)
The item being viewed is not used by any other objects.
Published order
You cannot set the sorting method for the current location because you do not have permission to edit the current item.

Up one level. Sub items (0)

Logo Twitter