Tous les bons plans musique près de chez vous

Billet de blog [ITW] Audrey Jungle, l'entretien [Billet de blog] 

Last modified: 13/11/2012 5:57 pm, Steffi Njoh Monny (Node ID: 106973, Object ID: 107060)

French (France) 

[ITW] Audrey Jungle, l'entretien

A prononcer à la française, les acolytes du groupe Audrey Jungle sortent leur nouvel EP, "Même pas peur" et ont accepté d'en parler avec nous en interview !

[ITW] Audrey Jungle, l'entretien

Votre univers

Présentez-vous en quelques mots !

Audrey : on fait du « rock piment » et on prononce « Audrey Jungle » en français !

Comment est né le groupe/le projet ?

Audrey : c’est l’histoire d’une Française qui rencontre un Argentin à Buenos Aires... :) Ils commencent à faire de la musique à Mendoza, d’où est originaire le guitariste, puis ils reviennent en France. Audrey Jungle démarre alors en 2010 en tant que groupe de rock « piment » !

Quelles sont vos inspirations ?

Heber : le rock argentin, Divididos, Sumo, Pez, Todos tus muertos, la pequeña orquesta reincidente, Charly Garcia, Fito Paez mais aussi le grunge : Smashing Pumpkins, Nirvana, le rock psychédélique et le punk. Et je suis en ce moment en train d’écouter beaucoup de rockabilly et de musique surf.

Audrey : J’écoute du jazz, du blues, du rock. Nina Simone, Sonny Terry, Neil Young, Joan Baez, Johnny Cash, Chuck Berry, Bill Haley, Elvis souvent, Paolo Conte, PJ Harvey, Patti Smith… Sur la scène actuelle, j’aime bien Asaf Avidan, Calle 13, Brisa Roché, Keren Ann, Peter Von Poehl, Zola Jesus, le Prince Miiaou, Arctic Monkeys. J’ai eu récemment une période « années 20 » assez intense… J’écoutais Mistinguett, Fréhel et Jean Sablon toute la journée ! Mais pour les inspirations du groupe, c’est plus Noir Désir, les Rita Mitsouko, et actuellement Dionysos, Carmen Maria Vega, Izia, Olivia Ruiz, desquels on nous a parfois rapprochés.

Audrey Jungle et Esprit Musique

Comment avez-vous connu Esprit Musique ?

Audrey : L’année dernière on a entendu parlé du tremplin, et de la possibilité de se faire remarquer au niveau régional par les salles de Musiques Actuelles. On a voulu jouer le jeu, parce qu’en tant que groupe indie, on souhaite avant tout être visibles.
Qu'est-ce que ce site apporte aux artistes selon vous ? Qu'est-ce qu'il pourrait leur apporter de plus ?

Audrey : La compilation était géniale, et ça permet vraiment d’avoir un aperçu de groupes qu’on n’aurait peut-être pas connus autrement. Peut-être qu’Esprit Musique pourrait aussi faire des soirées spéciales dans chaque région en programmant 3 groupes pour une soirée. Ça permettrait aux groupes de pouvoir se présenter en live dans de bonnes salles et dans de bonnes conditions, ce qui n’est pas toujours évident sans tourneur ou label.

La musique et le digital

Quel est votre rapport aux rapports sociaux ? Êtes-vous présent - et actif - sur des plateformes d'écoute et de téléchargement musical ?

Audrey : Honnêtement, Myspace n’a plus le vent en poupe. Facebook et Twitter sont bien plus interactifs et intuitifs. Notre page Facebook nous permet d’échanger beaucoup avec notre public, qui est en France mais aussi en Argentine, en Uruguay, au Chili, en Colombie, en Suisse, en Belgique et en Espagne. Ça nous permet de tenir au courant ceux qui nous suivent de manière très spontanée, on publie régulièrement des photos, des vidéos. Et à l’heure où il faut absolument avoir un budget promo pour se faire connaître, Facebook reste de loin le meilleur moyen d’interagir et de faire découvrir notre groupe.

Quant aux plateformes d’écoute ou de téléchargement, comme Deezer, iTunes, c’est vraiment ce qui nous a permis d’être
diffusés : dans tous les pays, n’importe qui peut se procurer facilement nos deux EP, « Versus » sorti en 2010, et « Même pas peur », qui est sorti ce vendredi. Enfin, un site comme Bandcamp nous permet de commercialiser CD et vinyles directement auprès du public, et ça, c’est vraiment génial pour un groupe indie.

Quelle est votre position quant au téléchargement illégal ?

Audrey : Je pense que le problème se pose quand on vend beaucoup. A notre niveau, nous n’avons pas vraiment ce problème : les gens qui nous suivent veulent nous encourager et achètent nos chansons. Après, oui c’est toujours moche, mais honnêtement, je n’aurais pas de scrupules à télécharger illégalement la musique d’un artiste qui vend des millions d’albums… c’est un peu la rançon de la gloire.

Heber : Moi je trouve ça plutôt bien ! En Argentine, comme dans d’autres pays, le prix d’un CD peut coûter le prix de l’alimentation de plusieurs jours ! Et alors là on écoute de la musique ou on arrête de manger ?

<iframe width="626" height="352" src="http://www.youtube.com/embed/a5ICgdOc7D0" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Votre actualité

Qu'est-ce que vous préparez sur les prochains mois ?

Audrey : Notre nouvel EP intitulé « même pas peur » vient tout juste de sortir sur les plateformes comme iTunes ou Deezer. Le rock s’y mêle à des influences folk, western, lointaines et mélancoliques et les titres évoque nos peurs, mais aussi le courage ou la fuite face à celles-ci. On aimerait ensuite tourner le clip du titre « C’est pas une vie » de cet EP, et ensuite on va s’atteler à préparer l’album ! On a hâte ! Et en avril on part en tournée en Argentine, c’est vraiment chouette l’accueil qu’on a eu là-bas cette année, le public argentin est résolument rock.

Le mot de la fin ?

Heber : ¡ vengan a vernos en recital ! (venez-nous voir en concert !)

Audrey : "Sans la musique, la vie serait une erreur." Nietzsche

Propos recueillis par Steffi, pour la rédaction d'Esprit Musique.

13/11/2012 5:13 pm
No relation
There are no related objects.
Creator Created Section Versions Translations Node ID Object ID
Steffi Njoh Monny 13/11/2012 5:48 pm
2 1 106973 107060
Node Remote ID Object Remote ID
0410e377e63eb268972c6c912f7e2860 09fba8839c49bf6826e10c9757dca759

Content state

No content object state is configured. This can be done here.
Invert selection. Location Sub items Visibility Main
Accueil / Actualités / Face à Face / [ITW] Audrey Jungle, l'entretien 0 Visible [ Hide ]
Related objects (0)
The item being viewed does not make use of any other objects.

Reverse related objects (0)
The item being viewed is not used by any other objects.
Published order
You cannot set the sorting method for the current location because you do not have permission to edit the current item.

Up one level. Sub items (0)

Logo Twitter