Tous les bons plans musique près de chez vous

Billet de blog Le dernier album de Mathieu Boogaerts [Billet de blog] 

Last modified: 16/10/2012 7:16 pm, Steffi Njoh Monny (Node ID: 106113, Object ID: 106189)

French (France) 

Le dernier album de Mathieu Boogaerts

L’une des figures les plus singulières de la nouvelle scène française a sorti le premier octobre dernier son sixième album studio éponyme.

Le dernier album de Mathieu Boogaerts

Les différents objets produits de toutes pièces par Mathieu Boogaerts sont toujours très attendus. A l’instar d’un Dominique A., présent dans la sphère musicale française depuis plus d’une décennie, le chansonnier est un touche-à-tout aux collaborations diverses et variées.

Ces dernières années, toujours avec cette discrétion qui le caractérise, il s’est notamment illustré en composant l’un des morceaux figurant sur l’album de Camélia Jordana, Moi c’est, une merveille aux confins de l’afrobeat aux paroles piquantes et insolentes, parfaites pour la fraîcheur et le talent de la jeune artiste découverte sur le fameux télécrochet, la Nouvelle Star.

On a par ailleurs déniché en Mathieu Boogaerts une bête de scène d’un nouveau genre, puisqu’il a occupé de septembre 2009 à juin 2010 la scène de la Java, la salle de concert-cabaret située dans le 10e arrondissement de Paris. Une résidence qu’il a réitérée l’année suivante, sur le même principe. Des dates de concert émouvantes, lors desquelles il faisait asseoir le public dans le noir complet, et leur livrait anciennes et nouvelles chansons avec une joie non dissimulée, accompagné sur scène, de temps à autre, par le bassiste Zaf Zapha.

Avec Mathieu Boogaerts, son sixième album studio, on retrouve l’univers onirique de l’artiste, aux paroles simplistes mais terriblement efficaces. Des ballades qui rentrent dans la tête, à peine chantées, à la limite du murmure, de cette manière si délicate qu’il a de poser son agréable brin de voix sur des instrumentations lorgnant du côté de l’afrobeat, comme sur Paloma. Un peu trop près de la lune, Avant que je m’ennuie, autant de morceaux qui nous détendent et nous enchantent, des titres qui nous laissent entendre qu’on maîtrise, davantage encore, la sphère Boogaerts.

Pourtant, Mathieu Boogaerts n’invente rien mais continue, depuis toutes ces années, à se réinventer, depuis le Ondulé de 1995 qui lui avait ouvert les portes du grand public. Resté relativement underground, le musicien continue de réjouir les aficionados de son propre genre, nous prouvant avec génie qu’il n’est pas si difficile – semble-t-il – de faire du bon, du très bon même, avec du peu.

Steffi pour l’équipe Esprit Musique.

15/10/2012 6:40 pm
No relation
There are no related objects.
Creator Created Section Versions Translations Node ID Object ID
Steffi Njoh Monny 16/10/2012 6:41 pm
4 1 106113 106189
Node Remote ID Object Remote ID
06259d72f928b6ea0b2c66aac11a1ff0 c3702f163887111954b8f6cec91c2cde

Content state

No content object state is configured. This can be done here.
Invert selection. Location Sub items Visibility Main
Accueil / Actualités / Actu / Le dernier album de Mathieu Boogaerts 0 Visible [ Hide ]
Related objects (0)
The item being viewed does not make use of any other objects.

Reverse related objects (0)
The item being viewed is not used by any other objects.
Published order
You cannot set the sorting method for the current location because you do not have permission to edit the current item.

Up one level. Sub items (0)

Logo Twitter