Tous les bons plans musique près de chez vous

Dirty Fonzy

L'histoire des Dirty Fonzy commence en 2003, quand Angelo Papas ( chant/guitare ) Fonzy ( basse ) Midier ( trompette / choeurs ) Johnny Guitare (chant / guitare ) et Dirty Dadé ( batterie) décident de se réunir pour monter un groupe de punk-rock répondant au doux nom de Dirty Fonzy : un personnage imaginaire mi-punk, mi-pirate, un peu loser sur les bords mais qui s'en sort toujours au final ! Musicalement parlant, les influences du groupe vont de la vieille école du genre Sex Pistols, The Clash ou encore The Ramones, à la vague U.S plus récente qui inclue des groupe comme NOFX, Rancid et Anti Flag.

Le 1er album intitulé "Playing Punk Songs" sort en février 2004 sur le label AKIRIRA alors que le groupe n'a que 6 mois d'existence. Il renferme 20 titres brûlants, enregistrés sous la houlette de Fred NORGUET, grand gourou du son punk-rock dans l'hexagone. S'en suivra une grande tournée qui conduira le groupe sur les routes de France et d’Europe, et qui forgera lentement la réputation pyromane de nos 5 lascars !

En 2006 naît le projet DIRTY BABYLON BREAKER, groupe réunissant les Dirty Fonzy et des musiciens de Babylon Circus ainsi que de Khodbreaker, à la croisée de divers genres musicaux (Punk, Reggae, Dub , Hip-Hop ). L'alchimie va se faire au delà de toute espérance et le groupe aura l'occasion de se produire sur les scènes de nombreux festivals en France et à l'étranger (Hollande, Finlande...).

Après cette petite parenthèse, les cinq albigeois reprennent le chemin du studio et enregistrent leur second album intitulé "Here We Go Again", sorti en février 2008 sur le label ENRAGES PROD et produit par Nico de Tagada Jones. 14 titres de punk-rock pur jus avec quelques incartades reggae. Suivra une grande tournée française, ainsi que l'occasion exceptionnelle de jouer pour la première fois au Maroc dans le cadre d'un grand festival à Casablanca, devant près de 20 000 personnes, un souvenir mémorable pour le groupe !

L’album "Underground City" sort en 2010. Le groupe franchi alors un nouveau pallier et se positionne en tête du peloton punk rock dans l’Hexagone. La formule Dirty Fonzy prend ici toute son ampleur avec des titres calibrés pour la scène, et dont les refrains entêtants vont sans aucun doute rester collés dans vos cerveaux aussi sûrement qu’un chewing-gum sous une semelle de converse. Le groupe participe aussi à la production du court métrage "Attack of The living dead punkers". En association avec le groupe Uncommonmenfrommars, Attack of the living dead punkers est diffusé sur 30 dates d’une tournée commune qui traversa le pays au printemps 2011.

Un maxi intitulé « Too old for this shit » sort en février 2012. L’occasion pour les Dirty Fonzy d’alimenter encore un peu plus leur discographie.

Le groupe prépare un nouvel album pour 2014, avec une tournée pour fêter (déjà) les 10 ans du groupe !

Logo Twitter