Tous les bons plans musique près de chez vous
Ovations pour un Rigoletto très apprécié à Toulouse

Ovations pour un Rigoletto très apprécié à Toulouse

La mise en scène de Nicolas Joel avec des solistes incroyables et l’Orchestre national du Capitole de Toulouse ont été acclamés à juste titre lors de leur représentation du 26 novembre au théâtre du Capitole et retransmis sur Radio Classique.

 

Cette représentation de Rigoletto au Capitole a reçu un accueil très chaleureux du public, applaudissements interminables et demande de bis ont rythmé la fin de la représentation.

 

La mise en scène de Nicolas Joel est fidèle au livret et à l’esthétique picturale de l’ancien directeur artistique de l’Opéra de Paris, les scènes s’illustrent comme des tableaux.

 

L’Orchestre national du Capitole de Toulouse est dirigé par Daniel Oren, chef inflexible, rigoureux et brillant dans le répertoire de Verdi. L’orchestre et le chef dévoilent un lien incroyablement solide, les musiciens répondant parfaitement à chaque esquisse gestuelle du chef d’orchestre. Cela instaure dès les premières notes une dynamique cohérente qui emporte le public, plaisir musical de chaque instant par les couleurs, la technique, les accents sans oublier la beauté des silences de la partition restituée à merveille.

 

Ovations pour un Rigoletto très apprécié à Toulouse

 

Ludovic Tézier excelle dans le rôle de Rigoletto, véritable défi pour un baryton, qu’il avait déjà interprété auparavant. Nous avons pu admirer sa surprenante palette vocale dont l’amplitude laisse sans voix ainsi que la rondeur du son et la chaleur de son timbre. D’une grande expressivité tant vocale que théâtrale, l’interprétation du baryton est d’une justesse rarement atteinte, émouvante sans l’exubérance des emportements de certaines interprétations. Le personnage complexe de Rigoletto est parfaitement incarné par Ludovic Tézier qui s’illustre à nouveau comme l’une des figures françaises majeures de l’opéra.

Nino Machaidze incarne à merveille le personnage de Gilda, la soprano subjugue les auditeurs avec ses vocalises, son timbre délicat et piquant, sa tessiture impressionnante. A l’instar de Ludovic Tézier, Nino Machaidze s’est déjà illustrée dans ce rôle auparavant, à deux reprises et le public a le plaisir de pouvoir l’admirer légère, délicate et élégante dans ce rôle qui lui colle à la peau.

 

Le Duc de Mantoue, interprété par Saïmir Pirgu, est un rôle brillant dans lequel toute la tessiture du ténor est exploitée. Le soliste qui relève le défi que représente ce rôle clé et complexe est acclamé.

 

Sparafucile et Maddalena sont à la hauteur de la production, tout en justesse et en élégance et s’illustrent également par leurs grandes qualités théâtrales. Tous les autres personnages de l’intrigue excellent, chaque rôle est incarné, vécu. Le Chœur du Capitole, magnifique ensemble dirigé par Alfonso Caiani, soutient l’œuvre et participe à la magnificence de cette interprétation.

 

A juste titre, tous les musiciens seront acclamés, portant cette représentation au rang de triomphe.

 

Une soirée aux couleurs de Giuseppe Verdi qui a restituée, le temps d’une représentation, l’âme du compositeur et qui a ravit les spectateurs ainsi que les auditeurs de Radio Classique.

 

Retrouvez le Grand Concert de Noël diffusé en direct sur Radio Classique en partenariat avec la Caisse d’Epargne le 17 décembre à 20h pour une soirée d’exception.

 

Ovations pour un Rigoletto très apprécié à Toulouse
Logo Twitter