Tous les bons plans musique près de chez vous
Live Report - Puppetmastaz @ Le Cargo de Nuit 16 03 2017

Live Report - Puppetmastaz @ Le Cargo de Nuit 16 03 2017

Au Cargo de Nuit, le public était évidemment présent ce jeudi 26 Mars pour assister à une soirée que nous ne sommes pas prêts d’oublier. La dernière fois nous couvrions les concerts de James Leg et Mars Red Sky, qui nous ont fait voyager avec leurs univers rock respectifs. Cette fois-ci c’était le Hip-Hop déjanté de Puppetmastaz qui a assuré le spectacle, et quel spectacle ! 

 

Crédits photo : David Occelli 

 

Arrivés au Cargo, nous buvons un petit verre au bar en attendant le début du concert. Le groupe Allemand vient donc nous présenter son tout nouvel album « Keep Yo Animal ». Sur scène, une grande toile marquée « Puppetmastaz » occupe tout l’espace et attise notre curiosité… Quelques instants plus tard une marionnette apparait au dessus et commence à attirer le public vers la scène. C’est le début d’une véritable pièce de théâtre et d’un concert de folie!

 

 

Crédits photo : David Occelli 

 

Le groupe commence fort avec un morceau tout en puissance aux basses lourdes. Les marionnettes font tour à tour leur apparition, et quand c’est à elles de raper, le public les acclame avec chaleur. L’ambiance est déjà prononcée ! Après ce premier morceau vient un autre interlude théâtral, et il y en aura entre chaque titre, les Puppetmastaz vont jouer sous nos yeux une histoire hilarante et pleine de rebondissements. D’abord Mr. Maloke, le leader des marionnettes est glorifié par les autres personnages comme une rockstar, puis vient un deuxième morceau aux accents plus funky. Après quoi les petits interludes reprennent, Frogga (la grenouille du groupe) se fait voler son sac de patates et cherche à le récupérer pendant tout le concert ! Ce qui est encore plus appréciable, c’est que le groupe fait un maximum d’efforts pour parler Français tout en sachant garder le même dynamisme, et ils s’en sortent plutôt bien, ce qui ajoute même un côté décalé appréciable.

 

Crédits photo : David Occelli 

 

On enchaine avec des sonorités plus Pop, et encore sur de la Trap déchaînée. On se dit qu’il a l’air riche à l’écoute, ce nouvel album ! Le jeu de scène est soigné, et chaque marionnette a sa propre gestuelle et son caractère, ils sont à la fois drôles, caricaturaux et efficaces.

 

À un moment, le groupe demande au public de crier « Transformation! » afin d’invoquer les « éléments ». C’est l’occasion pour les MCs de faire une apparition sous leur forme humaine, déguisés et ultra dynamiques, ils déversent un flow impeccable et font vibrer la salle, le public se lâche encore plus !

 

Crédits photo : David Occelli 

 

Tout s’enchaine de façon fluide jusqu’à la fin de l’histoire, où Frogga, grâce à sa baguette magique, réussit à récupérer son sac de patates et à punir le voleur. Les Puppetmastaz annoncent la fin du concert, mais on se doute bien qu’ils ont encore quelques surprises pour nous. Pour le long rappel, d’autres marionnettes prennent le relais : un certain Panda relance l’ambiance, et Big Eye (un petit Alien) se mêle aussi à la bande. On a droit à de vieux tubes qui ont fait la renommée du groupe,  certains attendaient ce moment avec impatience et ils sont comblés ! Ils partent pour de bon en criant leur slogan « Keep Yo Animal !! » et la foule pousse des cris d’animaux en guise d’applaudissements!

 

Selon le groupe lui-même, le nom Puppetmastaz nous questionne sur la notion de « qui est le maître et qui est la marionnette ?», et effectivement, c’est agréable car à la fin on ne sait plus très bien qui est qui…

 

On sort avec le sourire et de très beaux souvenirs de cette soirée mémorable!

 

Merci au Cargo de Nuit pour son bel accueil et à Puppetmastaz pour leur spectacle incroyable!

 

Porteurs d’une carte bancaire Caisse d’Epargne, réservez vos places à -30% pour l’ensemble des concerts programmés dans les Scènes en Régions.

Logo Twitter