Tous les bons plans musique près de chez vous
Live Report : Festival Faveurs de Printemps à Hyères (83)

Live Report : Festival Faveurs de Printemps à Hyères (83)

En ces premiers jours de la saison du renouveau, nous avons eu le plaisir de nous arrêter à Hyères pour un rendez-vous incontournable: Le festival Faveurs de Printemps, qui chaque année nous ravit avec un programme raffiné dans un cadre doux et onirique !

 

Crédit photo : David Occelli

 

Pour le premier jour du festival, nous avons eu la chance de voir et entendre l'Ensemble Minisym jouer la musique de Moondog à l'Eglise Anglicane d'Hyères. Etant d'immenses admirateurs du Viking de la 6ème Avenue, nous étions aux anges en apprenant que l'Ensemble Minisym venait tout juste d'intégrer en son sein un Organetto Médiéval, et que nous nous apprêtions à entendre des œuvres jamais enregistrées du vivant de Moondog

 

Crédit photo : David Occelli

 

Nous n'avons pas été déçus du voyage, et cette fin d'après-midi printanière restera certainement gravée dans les mémoires de tous ceux qui ont partagé ce moment magique.Assis sur les bancs de l'Eglise, portés par les rythmes prenants de la percussion, le cadre était idéal pour se laisser aller aux contrepoints et canons si chers à Moondog et à ses fidèles interprètes: Harmonium, Violon, Violoncelle, Guitare, Théorbe, Vielle à roue et Organetto se mêlent brillamment et tout en lyrisme pour notre plus grand plaisir! Nous découvrons des pièces inédites avec délice, et nous ne sommes pas en reste quand nous en entendons d'autres chères à nos cœurs. Un immense merci à L'Ensemble Minisym pour sa contribution à l'héritage de la merveilleuse musique de Moondog!

 

Crédit photo : David Occelli

 

Le lendemain, nous nous pressions au Théâtre Denis pour un autre concert rare et attendu : Le folk éthéré de Vashti Bunyan dont l'album "Just another diamond day", sorti en 1970 et depuis devenu culte, est une influence pour bon nombre d'artistes contemporains! Soutenue ce soir par Raoul Vignal qui assurera la première partie avec son trio folk Lyonnais, en remplacement des Facteurs Chevaux qui ont malheureusement dû annuler leur venue. Et une fois encore le déplacement était de rigueur, car nous avons passé une excellente soirée au Théâtre Denis pour ce rendez-vous Folk.

C'est donc Raoul Vignal qui ouvre le bal! Accompagné par une contrebassiste et un batteur au jeu feutré, il nous présente une à une des compositions portées par une guitare folk aux arpèges soignés et joliment arrangés. La musique du trio sonne comme la bande sonore d'un voyage en train vers le bout du monde, une tempête intérieure aux accents mélancoliques. Très bien épaulé par ses musiciens, qui savent créer des atmosphères délicates (avec des introductions ambient/drone très réussies), Raoul Vignal se livre de façon intimiste et sincère dans ses chansons, on se retrouve projetés dans des paysages sonores évocateurs. Il prend le temps de nous raconter dans quel contexte ont été composés ses morceaux, et nous offre une performance sincère et touchante. Une belle découverte ! 

 

Crédit photo : David Occelli

 

Le temps d'un verre au bar du très agréable Théâtre Denis, et c'est au tour de Vashti Bunyan de nous régaler de ses poèmes folk. Le sourire aux lèvres et la guitare à la main, l'intemporelle folkeuse et son compagnon de route Gareth Dickson annoncent la couleur avec un premier morceau calme et éthéré. C'est le début d'un long carnet de route, où Vashti Bunyan nous raconte ses aspirations, ses bonheurs et ses doutes, les épisodes de sa vie de bohème, son voyage vers le nord de l'Angleterre à la recherche d'une "vie simple" avec pour seuls compagnons de route un cheval et son copain de l'époque...  Avant chaque morceau, elle nous parle avec nostalgie et émotion de ces instants suspendus, et sa façon de nous les raconter nous fait voyager dans le temps avec elle. Ses accords tout en douceur et sa magnifique voix nous transportent en apesanteur. Une délicatesse rare remplit l'espace, tandis que Gareth Dickson et sa guitare harmonisent parfaitement les compositions avec des contrechants et accords inspirés. Le duo, d'une complicité qui fait plaisir à voir, nous aura émus et donné envie de réécouter les chansons de Vashti Bunyan en repensant à cette soirée pleine de magie!

Merci mille fois à toute l'équipe du Festival Faveurs de Printemps, aux artistes et aux techniciens pour ces moments rares et précieux, assurément nous serons au rendez-vous des prochaines éditions ! 

Logo Twitter