Tous les bons plans musique près de chez vous
Live Report- David Carretta + Arnaud Rebotini @Cabaret Aléatoire 24 02 2017

Live Report- David Carretta + Arnaud Rebotini @Cabaret Aléatoire 24 02 2017

Ce 24 Février, nous étions au rendez-vous hebdomadaire du Cabaret Aléatoire, qui se transforme tous les vendredis en club pour le plus grand bonheur des amateurs de musiques électroniques en tout genre. Et pour cette soirée, c'est Arnaud Rebotini et David Carretta qui assuraient le voyage sonore, on s'attendait donc à prendre notre dose de techno, et les deux compères étant fidèles à leur réputation, nous n'avons évidemment pas été déçus!

 

crédit photo : David Occelli

 

On attendait avec impatience de voir Arnaud Rebotini délivrer son dj set, connaissant son penchant pour les boites à rythmes et synthétiseurs vintage. La performance valait effectivement le détour, portée par une rythmique solide et bien frappante, la techno fracassante de Rebotini nous régale à grands renforts de montées enivrantes et hypnotiques. Il nous fait gentiment décoller, nous amène à des hauteurs vertigineuses avec ses sons synthétiques, puis électrise la foule avec des transitions savamment amenées. On est en plein dans la techno pure et dure, une sélection pointue et bien calibrée qui soutient la tension de bout en bout. Les basses puissantes font vibrer les murs du Cabaret, le public s'éclate et on sent qu'Arnaud Rebotini se fait plaisir. Le crescendo durera deux bonnes heures d'une redoutable efficacité, et sans baisser en intensité ! 

 

crédit photo : David Occelli

 

Le Cabaret est presque plein et le public est totalement plongé dans cette ambiance décadente et festive. On en redemande, et David Carretta est justement là pour exaucer nos prières !

 

crédit photo : David Occelli

 

Arriver à maintenir une intensité pareille n'était pas un défi facile, mais c'était sans compter sur le Marseillais, qui lui aussi fidèle à sa réputation, a assuré une transition impeccable jusqu'au bout de la nuit. Et David Carretta n'a eu aucun problème à reprendre là où Rebotini s'était arrêté. Toujours dans la tradition techno brute, il nous inonde de textures fraîches et fascinantes, fait monter la pression et se lâche complètement. La salle toute entière est en ébullition, avec une technique sans faille et un groove adroit, David Carretta nous transporte exactement là où on voulait aller! De plus en plus intense jusqu'à la toute fin, il nous laisse dans une ambiance saturée de basses et kicks fracassants, on aura du mal à retoucher terre après ce voyage!

 

crédit photo : David Occelli

 

Merci au Cabaret Aléatoire et au festival Le B:ON AIRpour cette soirée qui a tenu ses promesses, et à bientôt pour d’autres nuits de folie électroniques !

 

Porteurs d’une carte bancaire Caisse d’Epargne, réservez vos places à -30% pour l’ensemble des concerts programmés dans les Scènes en Régions.

Logo Twitter