Tous les bons plans musique près de chez vous
Rencontre avec Zone 51

Rencontre avec Zone 51

Les Scènes en Régions, ce sont ces salles de musiques actuelles partenaires de la Caisse d'Epargne, situées aux quatre coins de la France métropolitaine, qui aident au développement et au renouvellement de la scène musicale française. Le co-programmateur de Zone 51, Mickaël Marteau, nous dit tout sur cette structure de diffusion musicale incontournable en Alsace !

 

Esprit Musique : Pouvez-vous nous parler de votre rôle au sein de la salle et de votre parcours ?

Mickaël MARTEAU, Chargé de ressources – Programmation : Je suis actuellement co-programmateur de la structure, et coordinateur de son Centre de Ressources Musiques Actuelles dont l’objectif est d’accompagner les artistes alsaciens dans leur structuration. J’ai la chance de bénéficier d’un poste pris en charge par la Mairie de Sélestat.

 

Pouvez-nous nous présenter  la salle ? Quelle est son histoire ?

A l’heure actuelle, Zone 51 ne possède pas de salle attitrée, et produit des évènements culturels dans divers lieux en Centre-Alsace, principalement à Sélestat. L’association a été créée en 1998 par plusieurs passionnés, et s’est professionnalisée au fur et à mesure pour aujourd’hui être à même d’organiser tout type d’évènements, du concert découverte au festival attirant près de 10.000 personnes par jour.

 

Quels styles de musique se rencontrent à la Zone 51? Quelle ligne artistique ? 

L’association tend à proposer un spectre très large des musiques actuelles, par exemple sur 2015 en dehors des « clubshows » un festival dédié aux musiques électroniques, un festival orienté reggae / dub et un festival dédié aux musiques alternatives (metal / punk rock).

 

Quels sont les temps forts de votre programmation ?

Notre prochain évènement est notre festival « Rock Your Brain Fest », qui proposera notamment Epica et Eluveitie en tête d’affiche, les 16 et 17 octobre prochains. Je pense aussi notamment à Hilight Tribe le 18 décembre dans le cadre de la manifestation caritative « Les rockeurs ont du cœur ». Puis en février 2016 nous retrouverons Epidemic Experience pour sa 13ème édition, suivi de l’inévitable Summer Vibration qui se tiendra fin juillet 2016.

 

 

Quelles sont les missions d’une salle comme la vôtre ? 

Au-delà des différents concerts et festivals que nous organisons, Zone 51 est également en charge de la gestion de locaux de répétitions (Le Caméléon), et du Centre de Ressources qui permet l’accompagnement des pratiques amateur par le biais d’un calendrier de formations théoriques et pratiques permettant aux artistes de Centre-Alsace de mieux appréhender le paysage de la filière « musiques actuelles ».

 

Parlez-nous de vos publics. Quelles sont les actions menées pour eux ?

Nous avons la chance d’avoir un public réellement intergénérationnel grâce à la diversité des styles de musique représentés sur notre programmation annuelle. En 2014 par exemple, il est amusant de constater que nous avons pu accueillir des artistes aussi opposés musicalement que Michel Fugain, Dropkick Murphys, The Gladiators ou Carcass… En dehors de nos formations musicales, nous proposons également à notre public d’assister à des répétitions de groupes régionaux, voire à des restitutions de résidences de création (comme pour Wooden Wolf que nous avons accueilli cette année).

 

 

Que pouvez-vous nous dire sur la scène locale ?

L’Alsace a beau être l’une des plus petites régions de France, elle a la chance de compter de nombreux artistes talentueux, qui parviennent à se produire un peu partout en Europe. Notre rôle est de répondre à leurs questions et à leurs besoins en termes de formations sur des thèmes spécifiques, afin de permettre au plus grand nombre d’avoir la chance de sortir de l’Alsace et fouler les scènes de l’Hexagone et d’ailleurs.

 

Que vous apporte un partenaire comme Esprit Musique ?

Nous y voyons surtout l’opportunité d’apporter un éclairage médiatique sur le groupe que nous sélectionnons chaque année, en croisant les doigts pour qu’il figure dans la tournée finale remportée par les gagnants du dispositif. 

 

Il y a t-il des projets de développement que vous aimeriez concrétiser ?

N’ayant à l’heure actuelle pas de lieu estampillé « musiques actuelles » à Sélestat, ou qui permette tout simplement d’organiser des concerts de groupes émergents (ou « découvertes ») dans des conditions professionnelles, notre souhait serait bien évidemment de pouvoir participer à la création d’une salle de musiques actuelles dans notre fief !

  

Parmi les groupes qui ont joué dernièrement à la Zone 51, avez-vous eu des coups de cœur ? 

Cette année, mes deux coups de cœur étaient alsaciens, le duo Dirty Deep qui officie dans un registre Garage blues, et le très bon Valy Mo qui a retourné le dancefloor sur notre festival Epidemic Experience cette année.

 

 

Quel message pour ceux qui ne connaissent pas le lieu ?

L’Alsace est une terre de musique, venez en faire l’expérience !

 

Retrouvez vos places à tarif privilégié par ici
Pour suivre Zone 51 : http://www.zone51.net/
Facebook : https://www.facebook.com/pages/Zone51/57757687227
Twitter :  https://twitter.com/zone_51

 

Logo Twitter