Tous les bons plans musique près de chez vous
Rencontre avec Hyphen Hyphen

Rencontre avec Hyphen Hyphen

On a rencontré Hyphen Hyphen, dans les studios de Warner à Paris. Le quatuor niçois, emblème de la nouvelle scène électro rock française, s’est fait connaitre pour ses lives à l’énergie explosive. Après avoir fait trembler les scènes du Printemps de Bourges, Solidays, Marsatac, Rock-en-Seine, Calvi on the Rocks… Santa, Adam, Line et Zacharie s’apprêtent à sortir leur premier album à la rentrée.

Ils participeront également aux Concerts Privés de la Caisse d’Epargne à l’automne !

 

Bonjour Hyphen Hyphen, vous êtes sur le point de sortir votre premier album, Times une véritable consécration pour un projet qui a commencé en 2010, comment vous vous sentez en ce moment ?

Santa – hyper stressés mais on très hâte de faire découvrir très vite notre musique !

 

Vous avez pourtant fait déjà énormément de live, l’album sera vraiment différent que ce que vous faisiez jusqu’à maintenant ?

Santa – pour nous c’est la première musique qu’on fait écouter aux gens, avant c’était uniquement scénique, on était plus dans des essais avant le roman.

  

 

C’est le tout premier enregistrement de votre musique ?

Santa – Oui le tout premier enregistrement, dont on est très fiers et qu’on présente telle que notre première prise de parole.

 

Le Titre de l’abum, Times, est-ce que c’est justement ce temps de l’évolution artistique qui vous a conduit jusqu’à son aboutissement ?

Santa – il y a plein de raisons à ça, c’est pour ça qu’on a utilisé ce terme qui est très général. Times par rapport à notre peur du temps qui passe, l’envie de marquer le temps aussi par notre première prise de parole et enfin parce qu’il y a plein de temps forts dans l’album. On l’a vraiment conçu comme douze temps séparés même s’il y a une ligne rouge et une trame globale, on a 12 temps forts avec des anecdotes et des émotions bien précises.

Zacharie – Pendant l’écriture de l’album on s’est aussi beaucoup ouvert à l’histoire de la musique et des arts. Avant on était très imprégnés par la musique anglo-saxonne des années 2010, et là on a eu l’impression d’une grande ouverture à d’autres époques, d’autres temporalités, au sens d’époques musicales.

 

Vous avez commencé une grande tournée pour présenter votre travail, où pourra-t-on vous retrouver dans les mois à venir ?

Santa – on a fait les Solidays, les Francofolies, le Big Festival… en août on sera au Rock Oz Are, l’Origin’All Festival, le Detonation à Besançon… Toutes les dates sont sur facebook, on tourne aussi dans les SMAC et puis bien sûr les Concerts Privés !

 

Oui vous avez 2 dates avec Pony Pony Run Run à la Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand et l’Ouvre Boite à Beauvais, vous avez hâte ?

Santa – Bien sûr, on est toujours excités à l’idée de monter sur scène. C’est notre truc la scène et la de partager le plateau avec eux c’est fun !

Line – et puis on adore la Coopérative de Mai où on a déjà joué, on avait fait un super concert là-bas

Zacharie – Beauvais c’est la découverte.

 

Un mot de la fin ?

Venez aux concerts privés, on va mettre le feu !

 

Rendez-vous dans l’onglet Concerts Privés pour tenter de gagner une des 9 000 places.

Logo Twitter