Tous les bons plans musique près de chez vous
Les Scènes en Régions, ce sont ces salles de musiques actuelles partenaires de la Caisse d'Epargne, situées aux quatre coins de la France métropolitaine, qui aident au développement et au renouvellement de la scène musicale française. Yannick Boudou, le chargé de communication de la Gespe, nous parle de cette salle à Tarbes. Esprit Musique : Pouvez-vous nous parler de votre rôle au sein de la salle et de votre parcours ?  Yannick Boudou : Je suis chargé de la communication de la salle, j’occupe ce poste suite à une Licence de Médiation Culturelle et Communication.   Pouvez-nous nous présenter  la salle ? Quelle est son histoire ?  La salle fut construite dans les années soixante sous l’impulsion des habitants du quartier de la Gespe et programmait principalement du théâtre. Elle a accueilli tous les grands noms de l’époque avant d’être reprise en 1992 par l’association Gespe Animation Spectacle et Pierre Domengès (directeur artistique) afin de devenir une salle de concert. La salle a reçu en 2000 le label Scène de Musiques Actuelles.  Quels styles de musiques se rencontrent à la Gespe ? Quelle ligne artistique ?  Tous les styles regroupés sous l’étiquette « musiques actuelles » se retrouvent à la Gespe, cela va du rap au rock en passant par le reggae, la chanson, l’electro ou encore le jazz. Avec pour objectif principal celui d’ouvrir la scène autant aux artistes reconnus qu’aux artistes en développement et aux jeunes talents locaux.  https://www.youtube.com/watch?v=lxgDdNXe4KA   Quelles sont les missions d’une salle comme la votre ?  Notre champ d’action est bien plus vaste que la seule organisation de concerts. Nous intervenons comme lieu ressource auprès des groupes locaux qui au travers de notre point d’information peuvent trouver toutes les réponses à leurs questions, de l’organisation d’une tournée aux règles régissant le milieu du spectacle. Nous proposons également des cours de guitare, de M.A.O. et des box de répétion équipés dont l’accès est gratuit pour nos adhérents. L’une de nos deux principales missions consiste dans le soutien aux groupes locaux via notre programme d’accompagnement artistique qui leur permet de travailler et de se professionnaliser en bénéficiant de l’encadrement de notre équipe aussi bien au niveau technique qu’administratif. Enfin la mission qui nous parait revêtir le caractère le plus important est l’éducation artistique. Nous intervenons toute l’année auprès des jeunes de notre département avec comme ambition de les replacer au centre des interactions culturelles. Le but étant au travers de rencontres avec des artistes en résidence, de visites de la salle, d’ateliers etc… de les rendre acteurs et non pas simples spectateurs de la vie culturelle locale.  Que pouvez-vous nous dire sur la scène locale, les groupes émergents ? Comment sont-ils accompagnés par la Gespe?   Nous avons la chance de disposer d’une scène locale foisonnante et s’exprimant dans tous les courants musicaux imaginables de la musique traditionnelle aux musiques les plus extrêmes. Chaque année, une dizaine de ces groupes intègrent notre programme d’accompagnement artistique. Cet accompagnement adapté selon les attentes de chaque groupe peut revêtir de nombreuses formes du travail scénique à la préparation pour un enregistrement en studio en passant par du conseil « administratif » (inscriptions à la SACEM, communication etc.)    Que vous apporte un partenaire comme Esprit Musique ?  Cela nous permet de continuer le développement de cet outil d’accompagnement et de mettre chaque année en avant l’un des groupes soutenus par notre structure. Mais également de toucher un public plus vaste.   Quels sont les temps forts de votre programmation ?  Cette année nous avons plusieurs temps forts adaptés à la diversité de nos publics. On peut ainsi citer Paco Ibanez le mardi 24 mars, ce concert n’aura pour des raisons pratiques pas lieu dans notre salle mais au Théâtre des Nouveautés qui dispose de 400 places assises. Cali le mercredi 1er avril sera un autre grand moment de notre programmation au même titre que The Original Wailers le 30 avril et les Tambours du Bronx le 30 mai qui reviennent dans notre salle pour la troisième fois, après avoir déjà fait complet les deux fois précédentes.   https://www.youtube.com/watch?v=OTCxglW-w7I Les Tambours du Bronx, le 30 mai à la Gespe  Il y a t-il des projets de développement que vous aimeriez concrétiser ?  Au point de vue technique, l’amélioration du grill lumière. Au point de vue artistique nous souhaitons nous impliquer de plus en plus dans le soutien à la chanson et animer un réseau de lieux dédiés à cette esthétique.   Parmi les groupes qui ont joué dernièrement à la Gespe, avez-vous eu des coups de cœur ?    J’ai surtout eu trois gros coups de cœurs, Outernational et Demi Mondaine deux groupe de rock qui vont beaucoup faire parler d’eux et Scarecrow groupe de Blues Hip-Hop toulousain que nous avons accueilli pour deux résidences et que l’on va retrouver sur scène le vendredi 27 mars.  https://www.youtube.com/watch?v=4ZygVTaPquc   Retrouvez vos places à tarif privilégié par ici : http://bit.ly/1FajtDd Suivre La Gespe : http://www.lagespe.com/ Facebook : https://www.facebook.com/lagespe  Playlist Scènes en Régions – La Gespe  https://soundcloud.com/espritmusique/sets/playlist-sc-nes-en-r-gions-la

Dans les coulisses de la Gespe

Les Scènes en Régions, ce sont ces salles de musiques actuelles partenaires de la Caisse d'Epargne, situées aux quatre coins de la France métropolitaine, qui aident au développement et au renouvellement de la scène musicale française. Yannick Boudou, le chargé de communication de la Gespe, nous parle de cette salle à Tarbes.

 

Esprit Musique : Pouvez-vous nous parler de votre rôle au sein de la salle et de votre parcours ?

Yannick Boudou : Je suis chargé de la communication de la salle, j’occupe ce poste suite à une Licence de Médiation Culturelle et Communication.

 
Pouvez-nous nous présenter  la salle ? Quelle est son histoire ?

La salle fut construite dans les années soixante sous l’impulsion des habitants du quartier de la Gespe et programmait principalement du théâtre. Elle a accueilli tous les grands noms de l’époque avant d’être reprise en 1992 par l’association Gespe Animation Spectacle et Pierre Domengès (directeur artistique) afin de devenir une salle de concert. La salle a reçu en 2000 le label Scène de Musiques Actuelles.

 
Quels styles de musiques se rencontrent à la Gespe ? Quelle ligne artistique ?

Tous les styles regroupés sous l’étiquette « musiques actuelles » se retrouvent à la Gespe, cela va du rap au rock en passant par le reggae, la chanson, l’electro ou encore le jazz. Avec pour objectif principal celui d’ouvrir la scène autant aux artistes reconnus qu’aux artistes en développement et aux jeunes talents locaux.

 

Les Tambours du Bronx, le 30 mai à la Gespe

 

Quelles sont les missions d’une salle comme la votre ?

Notre champ d’action est bien plus vaste que la seule organisation de concerts. Nous intervenons comme lieu ressource auprès des groupes locaux qui au travers de notre point d’information peuvent trouver toutes les réponses à leurs questions, de l’organisation d’une tournée aux règles régissant le milieu du spectacle. Nous proposons également des cours de guitare, de M.A.O. et des box de répétion équipés dont l’accès est gratuit pour nos adhérents. L’une de nos deux principales missions consiste dans le soutien aux groupes locaux via notre programme d’accompagnement artistique qui leur permet de travailler et de se professionnaliser en bénéficiant de l’encadrement de notre équipe aussi bien au niveau technique qu’administratif. Enfin la mission qui nous parait revêtir le caractère le plus important est l’éducation artistique. Nous intervenons toute l’année auprès des jeunes de notre département avec comme ambition de les replacer au centre des interactions culturelles. Le but étant au travers de rencontres avec des artistes en résidence, de visites de la salle, d’ateliers etc… de les rendre acteurs et non pas simples spectateurs de la vie culturelle locale.

 
Que pouvez-vous nous dire sur la scène locale, les groupes émergents ? Comment sont-ils accompagnés par la Gespe?

Nous avons la chance de disposer d’une scène locale foisonnante et s’exprimant dans tous les courants musicaux imaginables de la musique traditionnelle aux musiques les plus extrêmes. Chaque année, une dizaine de ces groupes intègrent notre programme d’accompagnement artistique. Cet accompagnement adapté selon les attentes de chaque groupe peut revêtir de nombreuses formes du travail scénique à la préparation pour un enregistrement en studio en passant par du conseil « administratif » (inscriptions à la SACEM, communication etc.)

 

Que vous apporte un partenaire comme Esprit Musique ?

Cela nous permet de continuer le développement de cet outil d’accompagnement et de mettre chaque année en avant l’un des groupes soutenus par notre structure. Mais également de toucher un public plus vaste.

 

Quels sont les temps forts de votre programmation ?

Cette année nous avons plusieurs temps forts adaptés à la diversité de nos publics. On peut ainsi citer Paco Ibanez le mardi 24 mars, ce concert n’aura pour des raisons pratiques pas lieu dans notre salle mais au Théâtre des Nouveautés qui dispose de 400 places assises. Cali le mercredi 1er avril sera un autre grand moment de notre programmation au même titre que The Original Wailers le 30 avril et les Tambours du Bronx le 30 mai qui reviennent dans notre salle pour la troisième fois, après avoir déjà fait complet les deux fois précédentes.

 

 
Il y a t-il des projets de développement que vous aimeriez concrétiser ?

Au point de vue technique, l’amélioration du grill lumière. Au point de vue artistique nous souhaitons nous impliquer de plus en plus dans le soutien à la chanson et animer un réseau de lieux dédiés à cette esthétique.

 
Parmi les groupes qui ont joué dernièrement à la Gespe, avez-vous eu des coups de cœur ? 

J’ai surtout eu trois gros coups de cœurs, Outernational et Demi Mondaine deux groupe de rock qui vont beaucoup faire parler d’eux et Scarecrow groupe de Blues Hip-Hop toulousain que nous avons accueilli pour deux résidences et que l’on va retrouver sur scène le vendredi 27 mars.

 

 

 

Retrouvez vos places à tarif privilégié par ici : http://bit.ly/1FajtDd

Suivre La Gespe : http://www.lagespe.com/

Facebook : https://www.facebook.com/lagespe

 

Playlist Scènes en Régions – La Gespe

  

Logo Twitter