Tous les bons plans musique près de chez vous
Dans les coulisses de la Fourmi

Dans les coulisses de la Fourmi

Les Scènes en Régions, ce sont ces salles de musiques actuelles partenaires de la Caisse d'Epargne, situées aux quatre coins de la France métropolitaine, qui aident au développement et au renouvellement de la scène musicale française. Marc Daniel est le directeur de La Fourmi et nous parle de cette salle de concert qui ravit les amateurs de musiques actuelles à Limoges depuis 2007.

 

Esprit Musique : Pouvez-vous nous parler de votre parcours et de votre rôle dans la salle ?

Marc Daniel, directeur de La Fourmi : Nous étions deux amis passionnés de musique. Nos études, loisirs et premiers emplois baignaient dans le monde de la culture et du spectacle vivant. Nous avions envie d’avoir notre lieu et nous nous sommes associés pour acheter une salle à Limoges, qui, à la base, était un club organisateur occasionnel de concerts plutôt branchés musiques du monde. Nous l’avons rebaptisé La Fourmi. En septembre 2007, elle ouvre ses portes avec quelques changements : nouvelle décoration, agrandissement de la scène, installation d’un système et d’un parc son et lumière.Nous voulions que La Fourmi devienne un des lieux emblématiques des musiques actuelles à Limoges. Nous avons monté une petite équipe et depuis 8 ans maintenant nous continuons avec toujours autant de passion à mener notre projet.

 

Pouvez-nous nous présenter  la salle ? Quelle est son histoire ?

La salle a une capacité de 300 places avec deux niveaux dont un étage format mezzanine. Une salle alternative, pour contribuer à représenter toutes les musiques et celles qui sont en dehors des circuits médiatiques habituels, et complémentaire parce que les groupes que vous voyez à l’affiche de grandes salles ont pour majorité d’abord joué dans des salles comme La Fourmi. En résumé une belle décoration, un lieu convivial et surtout une programmation musicale éclectique et soignée qui créé une véritable émulsion créatrice au niveau régional.

 

Quels styles de musiques se rencontrent à la Fourmi ? Quelle ligne artistique ?

L’objectif est de représenter les musiques actuelles dans leur diversité et de diffuser l’ensemble des esthétiques musiques actuelles (chanson, rock, jazz, électro, indie, rap, hip hop, techno etc.) dans un souci d’équilibre. Nous accordons une attention particulière aux artistes en devenir et aux formes artistiques les plus novatrices.

 

Igit, en concert à la Fourmi, le 10 avril

 

Quelles sont les missions d’une salle comme la votre ?

La diffusion propre d'artistes en développement et confirmés, le soutien aux pratiques amateurs, la mutualisation des projets, des moyens et des compétences avec les associations de musiques actuelles locales. L’activité s’adresse à tous les publics. On pourrait croire que le secteur des musiques actuelles, les concerts sont destinés aux jeunes mais ce n’est pas le cas. La programmation qui se veut diversifiée permet de toucher toutes les tranches d’âges de 16 à 70 ans. Le projet culturel est destiné à une population variée de par l’âge, la classe sociale et les goûts, envieuse de découvertes et de divertissements.

 

Que pouvez-vous nous dire sur la scène locale, les groupes émergents ? Comment sont-ils accompagnés par La Fourmi ?

La Fourmi soutient la scène musicale locale depuis sa création. Ce travail s’est fait via des soirées dites ‘Scène locale’ qui ont pris par la suite l’appellation de soirées ‘Fourmilière’.

Nous avons pu accueillir un public nombreux, diversifié et curieux et, donner la possibilité aux groupes de jouer dans des conditions scéniques professionnelles. La Fourmi a ainsi pu permettre à une centaine de groupes locaux de jouer dans ses murs que se soit lors de soirées qui leur sont dédiées ou en premières parties d’artistes têtes d’affiche.

 

Que vous apporte un partenaire comme Esprit Musique ?

Avoir un partenaire comme Esprit Musique est important car c’est une marque de reconnaissance et de confiance envers notre structure et notre travail. C’est un partenariat qui est né d’une envie de travailler ensemble et de se réunir autour des musiques actuelles. Nous associons nos images respectives tout en étant attentif aux valeurs de chacun.

 

Quels sont les temps forts de votre programmation ?

Le MonsterKid Festival, le festival de musiques actuelles pour les enfants que nous produisons avec La Marmaille, le théâtre pour enfants emblématique de Limoges, depuis deux ans. En décembre 2015, nous organiserons la 3ème édition de ce festival. Nous avons pour objectif de proposer aux enfants le meilleur de la  création musicale du moment.

 

Il y a t-il des projets de développement que vous aimeriez concrétiser ?

Le Monsterkid festival fait partie des projets que nous aimerions pouvoir développer notamment le volet ‘action culturelle’ dont le public est très demandeur.

Le projet artistique de la Fourmi reste également un défi à chaque saison : proposer une programmation originale, qui donne envie au plus grand nombre, qui colle avec l’actualité et les envies du public, réussir à équilibrer entre artistes en devenir et têtes d’affiches… Et surtout trouver les artistes de demain, inconnus du grand public et qui vont cartonner après. Cela arrive une fois par an environ, je pense entre autres à Asaf Avidan, Brigitte, La Femme, ou encore Hocus Pocus qui ont fait vivre à La Fourmi et au public des moments inoubliables.

 

 

Avez-vous des anedoctes à nous faire partager ?

Plein d’anecdotes, nous devrions les écrire pour ne pas les oublier ! Les anecdotes viennent souvent lors de ce que nous appelons nous « la partie accueil » des groupes, leur arrivée, les repas etc. Car en fonction de leur pays d’origine et de leurs styles de musique, les groupes n’ont pas les mêmes attentes ou envies. Il faut adapter sa manière de travailler.

 

Parmi les groupes qui ont joué dernièrement à la Fourmi, avez-vous eu des coups de cœur ? 

De gros coup de cœur : Asaf Avidan, Dope DOD, C2C, Sick of it all, Lilly Wood & The Prick, Hugh Coltman, La Femme, La Rumeur, Parabellum, Mansfield Tya, Kendra Morris, Rahzel, Polysics, Troy Von Balthazar, Micky Green, Frustration, Mathieu Boogaerts, Heymoonshaker …

 

 

Quel message pour ceux qui ne connaissent pas le lieu ?

Venir, continuer à être curieux.

 

Retrouvez vos places à tarif privilégié par ici : http://bit.ly/1Eux1FB
Suivre La Fourmi : http://www.lafourmi87.net/
Facebook : https://www.facebook.com/Lafourmi87

 

Playlist Scènes en Régions – La Fourmi

 

Logo Twitter