Tous les bons plans musique près de chez vous

Dans les coulisses de La Presqu’île

Les Scènes en Régions, ce sont ces salles de musiques actuelles partenaires de la Caisse d'Epargne, situées aux quatre coins de la France métropolitaine, qui aident au développement et au renouvellement de la scène musicale française. Nous avons posé quelques questions à Sébastien Etienne, directeur de la SMAC 07 dont fait partie La Presqu’île, qui nous en dit davantage sur cette petite salle ardéchoise qui a tout d’une grande.

 

 

Et si vous nous parliez de votre salle et ses particularités ?

 

 La SMAC 07 (Scène de Musiques ACtuelles de l’Ardèche) n’est pas une salle classique mais un projet de territoire qui se déploie à l’échelle du département ardéchois. Elle fait vivre au quotidien 2 salles, La Presqu’île à Annonay (au nord) et Cavajazz à Viviers (au sud), et met en place de façon régulière des partenariats sur l’ensemble du territoire avec de nombreux acteurs, qu’ils soient culturels (Le Mille-Pattes sur la Communauté d’Agglomération du bassin d’Annonay, les théâtres de Privas et Vals-Les Bains, les salles Lebournot à Aubenas, Louis Nodon à Vernoux en Vivarais, les festivals d’Alba La Romaine et Paradox…), artistiques (écoles de musiques…), scolaires (écoles primaires, collèges, lycées…), mais aussi de la santé (hôpitaux, maisons de retraites…), d’insertion (maison d’arrêt de Privas, centres communaux d’action sociale…), agricoles (des fermes…), ou du commerce de proximité (Bistrots de Pays). En cela, elle assure chaque saison une présence sur plus de 50 communes du département et fait vivre un projet de coopération en faveur des musiques actuelles en Ardèche. Ce fut la première SMAC territoriale labélisée en France par le Ministère de la Culture (en 2010). 

 

Quel est l’esprit musical de votre programmation ?

 

 Du fait de la nature de son projet, la SMAC 07 développe une programmation très ouverte sur tout ce qui fait la richesse des musiques actuelles : la chanson (notamment avec 2 festivals dédiés chaque saison), le jazz (essentiellement via Cavajazz à Viviers), les musiques du monde et traditionnelles, et toutes les musiques amplifiées (rock, électro, hip-hop, etc). Sur les partenariats engagés avec les autres acteurs du territoire, nous construisons généralement la programmation dans une logique de dialogue. Par ailleurs, nous programmons aussi bien des groupes en émergence locaux et régionaux que des artistes nationaux ou internationaux déjà très repérés du public. Il s’agit à la fois de soutenir la scène locale et de mettre en lumière la diversité musicale de notre monde. 

 

Dans quelle démarche la salle s’inscrit-elle auprès de ses publics ?

 

 

 Notre démarche est d’être au plus près des publics. La Presqu’île et Cavajazz sont deux petites salles de 200 et 250 places qui accueillent la majorité des concerts de la SMAC 07 ; la dimension humaine est donc au cœur de nos actions ; nous entretenons une grande proximité avec tous ceux qui fréquentent ces deux lieux, et leur permettons d’être dans un lien direct avec les artistes notamment en pouvant les rencontrer après les concerts. Et puis il y a le travail d’action culturelle que nous menons tout au long de l’année en direction des scolaires, des personnes âgées, en insertion, en difficultés de mobilité ou sociales, qui consiste à sensibiliser et impliquer largement les populations qui vivent sur notre territoire mais pour qui l’accès direct à la culture est rendu complexe pour diverses raisons. 

 

Esprit Musique, un « Partenaire Particulier » ?

 

 Nous avons signé une première convention entre La Presqu’île et La Caisse d’Epargne en 2011 qui a été reconduite jusqu’en 2014, date à laquelle un renouvellement s’est opéré avec la SMAC 07. C’est évidemment un partenariat important qui, au-delà des aspects financiers, nous permet d’être reconnu dans notre travail par un partenaire bancaire régional dans le cadre d’un dispositif national ; il a le souci croisé de l’aménagement musical du territoire et de l’émergence artistique dans le domaine des musiques actuelles. Il vient conforter ces enjeux d’intérêt général qui sont prioritaires pour nous et démontre que le privé peut s’en emparer et agir aux côtés des collectivités territoriales et de l’Etat en leur faveur. Enfin, nous sommes considérés comme de vrais partenaires professionnels dans notre expertise artistique, ce qui permet une véritable relation de confiance. 

 

Une anecdote à partager avec nous ?

 

 En près de 20 ans d’activité sur le territoire pour La Presqu’île et Cavajazz, les anecdotes ne manquent pas ! On pourrait citer Beat Assaillant qui a joué en décembre 2008 à Annonay la dernière date de sa tournée Imperial Pressure ; le groupe rentrait tout juste de Chine où il avait passé plusieurs semaines à ne faire que des festivals et lieux de grande taille, et il s’est retrouvé dans cette petite salle sur un tout petit plateau avec bien peu d’espace pour chaque musicien (ils étaient 11 ou 12 sur scène !). Le contraste fut saisissant pour eux mais ils ont donné le meilleur et nous ont laissé un grand souvenir ! Il y a aussi eu Philippe Katerine qui est venu présenter, toujours à Annonay, en 2011 ses Reprises dans l’Espace avec son groupe Françis et ses Peintres… du grand Katerine en queue de pie ! A la sortie le public s’écharpait entre ceux qui criaient au scandale et ceux qui applaudissaient le coup de génie… et puis ceux qui, pendant le concert, ont crié La Banane lui demandant son tube qu’il n’a bien évidemment pas chanté puisque c’était bien un répertoire de reprises du pire de la chanson française. Il a d’ailleurs adoré l’affiche de notre festival qui avait été déclinée en collage pour la déco de l’évènement par une artiste plasticienne locale qui s’appelle Anne Regnault et qui est devenue la jaquette de son disque 52 Reprises dans l’Espace.

 

Quelle est votre actualité ?

 

 La 1ère partie de la saison 2014/2015 de la SMAC 07 est particulièrement riche avec de nombreux rendez-vous, justement très ouverts sur l’international, avec la venue notamment de Kyrie Kristmanson, La fanfare Eyo’nlé, Blitz The Ambassador, Omer Avital, Ibrahim Maalouf, Forabandit, The Urban Voodoo Machine, Tinariwen… Nous sommes par ailleurs très heureux de travailler avec Juliette Z qui est Artiste Associée cette saison et avec qui nous allons mettre en place plusieurs résidences, concerts et actions culturelles sur tout le département ; nous avons aussi une belle tournée des Bistrots de Pays de l’Ardèche Méridionale en septembre et octobre, avec 15 concerts musiques du monde, le 9ème festival Les Zincs Chantent ! dans le nord du département, Piers Faccini et Vincent Segal en acoustique dans une chapelle d’Annonay du 17ème siècle, la résidence du Very Big Experimental Toubifri Orchestra avec Loïc Lantoine, Zebda en mai pour sa nouvelle tournée… et bien d’autres choses encore ! Toute notre actualité est visible sur notre tout nouveau site internet 

 

Et dans vos rêves les plus fous ?

 

 Développer encore plus la SMAC 07 et constituer un réseau territorial de lieux bien plus fourni, intégrant dans le projet même des salles avec qui nous ne sommes que partenaires pour l’heure… Et puis voir s’engager la construction ou la réhabilitation de salles réellement dédiées et adaptées aux musiques actuelles pour remplacer les 2 lieux utilisés actuellement et qui ont leurs limites acoustiques et pratiques… en bref, continuer à nourrir ce projet de territoire en le faisant évoluer du mieux possible ! 

 

Merci beaucoup d’avoir accepté de répondre à nos questions !

La rédaction d’Esprit Musique.

Logo Twitter