Tous les bons plans musique près de chez vous

sOLAt, le collectif Hip Opera

Encore une très belle découverte sur Esprit Musique, qui n’en manque décidément pas ! Les cinq artistes du groupe sOLAt, qui se réclament du Hip Opéra, mêlent au talent de leur MC des vraies partitions à la fois rock et électro, entre autres pour un projet ambitieux et explosif.

Originaires d’Aix en Provence, les membres de sOLAt nous donnent à écouter un nouveau hip-hop, celui qui nous rappelle que le rap n’est pas simplement une affaire de gangsters à l’américaine. Point du tout ! « Mes vers tuent mes vices » en donne d’ailleurs assez clairement la preuve.

Les propos du MC sont engagés, certes, mais n’engagent pas que lui ni eux : « Lettre aux majors » se pose ainsi comme un clin d’œil à l’état actuel de l’industrie du disque et les majors qui, de plus en plus, peinent à continuer de s’imposer comme seules figures imposées.

Enfin, pourquoi sOLAt, me direz-vous ? Un masque, porté par le chanteur, sur lequel est dessiné l'incontournable Clé de Sol encerclée par un @. Un masque dont ce chanteur, à la fois interprète, poète, MC, se déleste en fonction des diverses personnalités qu’il se doit de défendre sur scène, accompagné de ses acolytes musiciens – batteur, bassiste, guitariste, clavimachiniste.

En concert à Marseille le 29 juin prochain, les cinq membres du groupe  sOLAt valent le détour, c’est une évidence : si vous êtes dans le coin, passez par chez eux et vous nous en direz des nouvelles !

Steffi pour l’équipe Esprit Musique.

Logo Twitter