Tous les bons plans musique près de chez vous

The Young Rapture Choir, des Choristes new gen

En 2004, Patrice Cleyrat, professeur de musique au sein du groupe scolaire Saint Joseph à Cognac, embarque une poignée d’élèves scolarisés au collège et au lycée dans une aventure quelque peu saugrenue – du moins à l’époque.

Lassé d’entendre toujours les mêmes morceaux chantonnés par des élèves peu concernés, il leur propose de plancher sur les chansons d’artistes plus indépendants, les emmenant en promenade sur les sentiers de sa propre discographie. C’est ainsi qu’en 2006, après avoir fait étudier à ses élèves l’univers folk de Laura Veirs, il invite la chanteuse à découvrir leur prestation : charmée, elle les surnomme d’après une de ses propres chansons, Rapture, « The Young Rapture Choir ». La chorale est née.

Après un passage remarqué sur l’album du multi-instrumentaliste sous casque Cascadeur, The Human Octopus, sur de nombreuses partitions qui nous ont fait monter le rose aux joues tant l’interprétation de ces choristes d’un genre nouveau est émouvante, c’est en 2012 que The Young Rapture Choir touchera du doigt un très beau rêve : chanter avec Jason Lytle.

Le leader du groupe Grandaddy, après force tractations et négociations, accepte de venir partager la scène avec la chorale du Sud-Ouest : l’enchantement est total. La scène musicale indépendante de la région se bouscule pour assister à cet événement d’un genre nouveau, portant The Young Rapture Choir dans la lumière, aussi bien à Cognac, Angoulême qu’au Krakatoa, dans la région de Toulouse.

Depuis, Patrice Cleyrat a quitté Saint Joseph, et la chorale se retrouve sans maître de cérémonie ; simplement, on espère très vite recroiser les voix enchanteresses de ce chœur loin d’être amateur dans nos discothèques.

Logo Twitter