Tous les bons plans musique près de chez vous

Les Nuits de Fourvière

RAPHAËL

Avec Christophe et invités

« À l’automne 2012, le titre de son sixième album Super Welter annonce la couleur : Raphael revient avec des mélodies plus percutantes et un verbe plus affûté que jamais. Avec la complicité de Benjamin Lebeau (du groupe The Shoes), il signe là un disque à la beauté âpre et essentielle, qui lui vaut d’être placé aux côtés d’un Bashung ou d’un Manset. Après ce coup d’éclat, Raphael annonce qu’il ne partira pas en tournée.

Mais il accepte avec enthousiasme l’invitation des Nuits de Fourvière ; là-même où en 2003, alors débutant, il avait eu le bonheur d’être invité sur le plateau du Grand Théâtre par Jean-Louis Aubert. Dix ans plus tard, juste retour des choses, c’est lui qui, pour sa toute première apparition scénique depuis la sortie de Super Welter, jouera les maîtres de cérémonie lors d’une soirée unique.

Tout en présentant ses dernières chansons et en éclairant les anciennes sous un jour nouveau, Raphael accueillera en effet à ses côtés quelques-uns de ses amis, et notamment le « beau bizarre » Christophe, lui aussi de retour dans l’actualité avec son album d’inédits Paradis retrouvé.

En première partie, la chanteuse lyonnaise Buridane présentera avec son groupe les chansons de son disque Pas fragile, qui comme sa voix, balancent harmonieusement entre espièglerie et gravité. »

Carte blanche à Raphaël, le 14 juin à 21h aux Théâtres Romains de Fourvière : réservez vos places à à tarif préférentiel pour cet événement sur la billetterie Esprit Musique.

***

NUIT NEW-YORK LATINO

Marc Ribot y Los Cubanos Postizos

Spanish Harlem Orchestra

Kid Creole & The Coconuts

« New York, capitale mondiale du son latino ? Lors de cette soirée "muy caliente", la Grosse Pomme, berceau de la salsa et terre d’accueil d’innombrables musiciens des Caraïbes et d’Amérique du Sud, n’usurpera en tout cas pas ce titre…

Électron libre de la scène de Manhattan, fine gâchette de maestros comme Tom Waits, Elvis Costello ou Caetano Veloso, le guitariste Marc Ribot met aussi son doigté touche-à-tout au service des musiques cubaines. Avec sa formation Los Cubanos Postizos, ce styliste de grande classe, à la patte aussi élégante que sauvage, signe un hommage haut en couleurs au légendaire chef d’orchestre et virtuose du tres, Arsenio Rodriguez.

Fondé en 2000, le Spanish Harlem Orchestra est l’un des plus fringants ambassadeurs de la salsa canal historique. Depuis son barrio de l’East Harlem, ce gang d’instrumentistes et chanteurs de très haut vol revendique un attachement à la tradition qui se veut bien moins dogmatique qu’extatique : impossible de rester de marbre face à cette infernale machine à danser.

Soudé autour d’August Darnell, enfant terrible du Bronx et showman-né, Kid Creole & The Coconuts concoctent depuis trois décennies l’une des musiques de synthèse les plus pimentées du melting-pot new-yorkais. Entre rythmes caribéens et sud-américains, verve soul et musique de cartoons, ce big band au swing incomparable, sublimé par trois pin-ups qui rendraient dingo le loup de Tex Avery, ne sera pas le dernier à alimenter le vent chaud de fantaisie, de sensualité et de musicalité qui, en ce soir de juin, soufflera sur le Grand Théâtre. »

Nuit New York Latino, le 16 juin à 19h30 aux Théâtres Romains de Fourvière : réservez vos places à tarif préférentiel pour cet événement sur la billetterie Esprit Musique.

***

ARCHIE SHEPP BIG BAND

« Attica Blues »

« Archie Shepp, légende vivante, son de paquebot (ténor sax), voix du blues, intellectuel de choc, né à Fort Lauderdale (Floride), le 24 mai 1937. Du quatrième âge d’or du « jazz », il est l’un des géants.

« Jazz » : il se méfie du mot pour en connaître les mésusages consternants, racistes. Ce qui ne l’empêche pas de dire, face à la caméra de Frank Cassenti : « Je suis jazz, c’est ma vie.» […]

Mosaïque de blues, de spirituals, de mémoires d’Ellington et de toute l’histoire du « jazz », Attica Blues est l’opéra majeur du XXe siècle. Rythmes, swing, groove, énergie, la musique  aurait pu suivre cette ascension militante sans frontière.

Tout commence : Archie Shepp joue aujourd’hui avec les rappeurs qui, eux, l’écoutent. En scène, il a une classe incroyable. Le corps, la voix du blues et de la Great Black Music. Ne venez pas voir un survivant : il est la promesse de l’avenir. » Francis Marmande

Musiciens

Archie Shepp : saxophone, voix

Jimmy Owens : chef d’orchestre

Amina Claudine Myers : chœur, piano

Tom McClung : piano

Marion Rampal : chœur

Cécile McLorin Salvant : chœur

Ambrose Akinmusire : trompette

Izidor Leitinger : trompette

Christophe Leloil : trompette

Olivier Miconi : trompette

Sébastien Llado : trombone

Michael Ballue : trombone

Simon Sieger : trombone

Romain Morello : trombone

Reggie Washington : contrebasse

Archie Shepp Big Band le 17 juin à 21h30 aux Théâtres Romains de Fourvière : réservez vos places à tarif préférentiel pour cet événement sur la billetterie Esprit Musique.

***

ANNA

Serge Gainsbourg, Emmanuel Daumas

Avec Cécile de France et Grégoire Monsaingeon

« Une Factory 40 ans après... Un souvenir de l’esprit des années soixante ou un laboratoire high tech peuplé de jeunes arty ? Certains font de la musique en live. Un autre dessine de grands formats, ou de tout petits qu’il projette sur les murs de papier. D’autres chantent. Deux jolies filles s’amusent, fument, font les choristes, pausent pour des prises de vues en direct. Tous dansent. Sans en avoir tellement l’air.

Un garçon est fou amoureux d’une image. En 1967, c’était l’image d’Anna Karina. Elle trimbalait la joie mélancolique de la nouvelle vague. Aujourd’hui c’est l’image de Cécile de France. Sur papier glacé, belle comme un fantasme, une icône. Suffisamment irréelle pour qu’on puisse projeter sur elle le Vrai Grand Amour. Elle est là, mais il est trop préoccupé par son désir d’elle pour la voir.

Entre la réalité et les songes, entre les dessins et les photos, la musique et le silence, elle brule d’envie d’une vie réelle, charnelle. Rester aussi joyeusement moderne que le film l’était. Anna est une œuvre emblématique de la fin des années 60. Mais pas de nostalgie. Donner un côté contemporain au son, tout en gardant l’esprit de Gainsbourg.

Il faut aller loin dans le faux semblant et le trompe l’œil. Il faudra travailler avec des projections vidéo de dessins, d’images, de films d’animation. Des incrustations, des reflets, des miroirs sans tain, et en même temps d’immenses dessins réels qui peuvent en live figurer des décors. Profiter du fait que l’histoire se passe dans une boîte de pub pour donner l’impression que tout se fabrique sur le moment. La musique comme les images.

Une création entre concert et performance, une histoire d’amour-chassé-croisé, au sein d’un groupe d’acteurs-musiciens-plasticiens qui s’amusent à représenter une Anna contemporaine, en direct, pour nous. » Emmanuel Daumas

Anna, du 29 juin au 2 juillet aux Théâtres Romains de Fourvière : réservez vos places à tarif préférentiel pour cet événement sur la billetterie Esprit Musique.

***

TRIO MICHEL PORTAL, ROLAND AUZET, PIERRE JODLOWSKI

« C’est dans le creuset du doute que nous puisons notre inspiration. » Ainsi le percussionniste, compositeur et metteur en scène Roland Auzet, décrit-il la relation créative privilégiée qui l’unit depuis 2009 à Michel Portal, légende vivante d’une histoire du jazz placée sous le signe de la turbulence et du bon plaisir, et à Pierre Jodlowski, manipulateur de machines transformées en créatures poétiques.

Chez ces musiciens multicartes, le doute ne doit pas s’entendre comme un aveu d’indécision, ou d’imprécision : il agit au contraire comme une force de désir et de proposition, questionne sans relâche les évidences et les préjugés. Il nourrit la quête ludique d’un trio qui se plaît à gommer les lignes entre composition et improvisation comme entre jazz, écriture contemporaine, musiques électroniques et pop.

Circulation des énergies, mutation des sons, déplacement des repères : placez ces trois électrons libres sur une scène, et c’est toute la chimie musicale qui, aussitôt, se réinvente. »

Distribution

Michel Portal : clarinette basse, saxophone soprano, bandonéon.

Roland Auzet : batterie, percussions.

Pierre Jodlowski : machines, boucles.

Trio Michel Portal, Roland Auzet, Pierre Jodlowski le 3 juillet à 20h30 aux Théâtres Romains de Fourvière :réservez vos places à tarif préférentiel pour cet événement sur la billetterie Esprit Musique.

Logo Twitter