Tous les bons plans musique près de chez vous

Last Train : à toute vitesse

Lauréats du Concours Jeunes Talents Caisse d’Epargne 2015, Tim Gerard, Julien Peultier, Antoine Baschung et Jean-Noël Scherrer incarnent Last Train, un groupe au rock’n’roll qui sonne juste, qui sonne vrai.

 

« Les blousons du rock and roll, sans ses clichés. Les slims de la pop, sans sa naïveté. Les boots du blues, sans son prosaïsme. » La promesse de Last Train, en plus d’être belle, a le mérite d’être tenue. La preuve avec deux premiers singles parfaitement produits, Cold Fever et Fire. On sent l’urgence dans la voix éraillée du chanteur, qui rappelle indubitablement Kurt Cobain. Les guitares sont saturées, râpeuses comme on les aime, jamais lourdes.

 

 

 

Cold Fever signe la rage, la fougue, la passion palpable qui anime les quatre garçons. Mais c’est véritablement avec Fire que Last Train démontre son envergure et la profondeur de son jeu. Dès les premières notes, on est littéralement happé. Equilibrée, intelligente, cette composition témoigne de l’immense potentiel des Mulhousiens. Le single s’écoute en boucle, on ne se lasse pas des belles harmonies. Sans parler du clip, véritable petit bijou de poésie kaléidoscopique.

 

 

Last Train ont en eux une véritable fièvre rock’n’roll, chaude et enveloppante, qui leur fait enchaîner tournées et concerts. Après une tournée nationale, ils ont été sélectionnés pour les Inouïs du Printemps de Bourges, au Noumatrouff de Mulhouse en janvier. Conquérant plus de voyageurs à chaque escale, Last Train est en marche et ne compte pas s’arrêter de sitôt. En tous cas, les connaisseurs eux, ne manqueront pas le rendez-vous. 

  

Philippine, pour l'Equipe Esprit Musique.

Logo Twitter