Tous les bons plans musique près de chez vous
LIVE REPORT : RADE SIDE OF THE MOON FESTIVAL

LIVE REPORT : RADE SIDE OF THE MOON FESTIVAL

Ce Vendredi 14 Octobre, nous étions à l'Omega Live de Toulon pour le festival Rade Side of the Moon, où les Bordelais d'Odezenne et les Varois de BATpointG nous ont offert une soirée hip hop aux influences très ouvertes !

 

A notre arrivée, le public est tranquillement en train de boire un coup et de discuter au son d'un dj-set bien calibré, dans l’attente du début des hostilités.

 

Quelques minutes plus tard, les lumières s'éteignent et BATpointG s'avance sur scène. Accompagné par ses deux compères à la batterie et aux synthés (mais aussi au violoncelle et au clavier), il nous lâche un premier morceau en forme d'introduction, il se présente : "Je suis l'homme à l'accordéon!". Au fil des morceaux, on passe d'un thème à un autre, en jouant sur et avec les mots: une anti-chanson avec 'Une seule note', une avec des chiffres, une avec des lettres en pagaille… Tout autant d'occasions pour BATpointG de laisser libre court à son imagination et faire passer son message, en brodant des textes créatifs et ludiques, il s'amuse de tous les concepts et semble y prendre un plaisir certain !

 

 

Les morceaux aux structures progressives sont truffés de surprises musicales et de riffs répétitifs efficaces. Les mises en place rythmiques très bien travaillées donnent du relief et de la vie aux chansons. On reste sous le charme de cet univers sonore unique!

 

 

Après une courte pause, c'est au tour d'Odezenne de nous livrer une autre vision du hip hop et de la chanson. Leur album Dolziger Str. 2 a marqué un tournant créatif pour le groupe, qui a investi dans une configuration de synthétiseurs analogiques, séquenceurs et boites à rythmes. Ca renforce non seulement le côté visuel du live: les jolies LED qui clignotent c'est une chose, mais surtout, on voit le guitariste s'occuper de toute la partie machines, lancer les séquences et jouer avec les oscillateurs et les effets, et il faut dire que ça en jette…

 

 

La batterie solide et précise se mélange aux boites à rythmes, les nappes de synthés acidulées et mélodiques donnent un côté onirique à la musique du groupe, tandis que la guitare vient épaissir l'esthétique par un côté rock qui s'intègre très bien au reste. On oscille entre des morceaux planants et aériens avec un côté pop sensuelle bien assumé, et d'autres plus débridés où les MCs et le public se déchainent.

 

La tracklist, très efficace, pioche dans toute la discographie du groupe. Non seulement des morceaux du dernier album, mais aussi d'anciens titres retaillés pour le live (mention spéciale pour "Chewing-gum" et "Dedans"), l'occasion de redécouvrir les anciens morceaux sous une forme encore plus efficace.

 

 

Avec une énergie sans borne, les MCs nous assurent que ce soir ''On va allumer la cheminée!''. L'un d'eux lance ''On ne parle pas beaucoup, comme ça on gagne du temps pour un ou deux morceaux à la fin du concert" ! Ça fait plaisir à entendre, et effectivement les Bordelais sont survoltés ce soir, on a droit à trois morceaux en rappel et ils finissent sur un "Bûche" au final électro qui retourne la salle, et laissent derrière eux un public comblé.

 

Merci à Rade Side of the Moon pour cette belle soirée dont la Caisse d’Epargne Côte d’Azur était partenaire, faisant bénéficier ses clients d’un tarif préférentiel.

 

Longue vie à Odezenne et BATpointG, restez à l’affut de tous nos bons plans sur la billetterie Esprit Musique !

Logo Twitter