Tous les bons plans musique près de chez vous
Jeunes Talents #05: découvrez les candidats

Jeunes Talents #05: découvrez les candidats

Le Concours Esprit Musique Jeunes Talents entame sa 6ème édition ! Lancé en 2012 par la Caisse d’Epargne, le tremplin a pour vocation de soutenir et faire émerger les meilleurs talents régionaux, sélectionnés par les programmateurs des 56 Scènes en Régions partenaires du programme Esprit Musique. 

Jusqu’au 17 novembre, votez pour votre groupe favori ! Difficile de faire un choix ? Découvrez 10 nouveaux groupes de la sélection !

 

We Wolf

Dans la froideur du noir et blanc, la meute de loups We Wolf investit la scène pour créer un       post-punk élégant, sombre et synthétique, sans compromis, avec une énergie qui rappelle celle de TV on the Radio, Interpol et Bloc Party. Ce groupe venu de Rennes présentera son premier EP d'ici la fin 2016, avec des titres puissants comme Crime ou Fugitive .

 

 

 

Wood Men

Ce trio venu d'Annemasse a trouvé la formule d'un folk-rock indé teinté d'influences rock classique comme Pink Floyd et qui va aussi chercher vers les mondes expérimentaux de Radiohead ou la tradition folk d'Andrew Bird, voire la country. Cet éclectisme est au cœur de la musique de Wood Men, menée par la guitare acoustique et le talent du compositeur qui se fait appeler Julien Green.

 

 

 

Yalta Club

Au cœur de Paris et de Berlin, dans les meilleurs clubs et salles de concerts, le Yalta Club a développé une musique à la fois festive, dansante et d'une certaine manière engagée. Les expérimentations sonores, organiques comme électroniques, l'amour pour la musique et pour la rencontre de tous les styles ont donné naissance à un groupe qui fait penser à  Animal Collective, à Phoenix ainsi qu'à Frànçois and the Atlas Mountains. Le nouvel album, du Yalta Club, « Hybris », sortira en janvier 2017.

 

 

 

Youth disorder

Les quatre garçons de Clermont-Ferrand ont tout compris aux rythmiques pop électriques des White Stripes, Arctic Monkey et Queens of the Stone Age. Leurs morceaux sont efficaces, millimétrés, puissants et élégants comme le noir et blanc qu'ils choisissent pour leur clip. Youth Disorder a déjà eu la chance de faire la première partie des Last Shadow Puppets au fesival Europavox de 2016. Un rêve qui devient réalité grâce au talent et à la musique.

 

 

 

Bigger

Kevin Twomey, crooner rock irlandais, et Damien Félix, membre du groupe Catfish, guitariste blues électrique ont fondé Bigger autour de leur passion pour la  Britpop, les Beatles, the Arctic Monkeys. L'énergie qu'ils ont trouvée grâce aux musiciens talentueux qui les ont rejoints (basse, batterie, claviers) leur permet d'accéder à une richesse sonique qui évoque les ballades hantées de Nick Cave et l'électricité sauvage d'Anna Calvi.

 

 

 

Encore

Encore, c'est deux musiciens strasbourgeois qui se sont rencontrés dans un centre d'improvisation musicale. Elle et lui. Elle aux claviers et effets, lui à la batterie. Ils sont dos à dos sur scène et pourtant ils se regardent, ils coordonnent leurs gestes grâces à des jeux de miroirs, grâce à leurs esprits qui se rejoignent dans la musique. C'est à la fois une métaphore et c'est la performance artistique de deux improvisateurs talentueux qui gardent la musique qui les inspirent (le jazz, le rock ou l'électro) comme points de départ pour une musique de cinéma, ou une musique de rêve.

 

 

 

Inky inquest

Leïla et Alexandre ont grandi avec la musique de Tricky, DJ Shadow, Portishead. Leur trip-hop onirique est parfaitement maîtrisé, avec de belles trouvailles qui vont au-delà de leurs influences pour apporter une liberté, une folie qui fait écho aux productions plus actuelles de Wax Tailor ou Chinese Man. La douceur de la voix de Leïla résonne avec la profondeur des basses et l'énergie de la batterie d'Alexandre.

 

 

 

Shake The Ronin

Le quatuor originaire de Caen a déjà fait ses preuves sur plusieurs scènes et festivals normands. Avec un premier EP sorti en juin dernier (« 47 ») et la poursuite de leurs recherches musicales en studio, Shake the Ronin réussissent à créer un indie rock puissant et joué avec passion dans lequel on retrouve les influences de Alt-J, de Jungle et même de Gorillaz pour les sonorités et les textures hip-hop qui viennent enrichir l'ensemble.

 

 

 

Snaabbacash

Sous ce nom mystérieux se cache un trio venu de Belfort qui ne fait aucun mystère quant à ses influences et au son qu'il recherche. Coco Deal (guitare-chant), B-Real (basse) et Jay (batterie) sont fou d'indie-rock américain (Pixies, Interpol, Black Rebel Motorcycle Club) et de belle pop anglaise comme Oasis, Kasabian ou the Stone Roses. Cette synthèse est parfaitement orchestrée, sur scène comme en studio. Snaabbacash préparent un nouvel EP pour janvier 2017.

 

 

 

Wood Eyes

Les cinq musiciens de Wood Eyes sont unis par une même envie de partager leur bonne humeur, leur regard sur le monde à travers des compositions menées par la guitare acoustique et le chant de Joris et Pauline, deux voix qui s'accordent pour chanter des ballades pop et efficaces. Avec eux, Nasser (batterie et percussions), Max (guitare électrique) et Yohan (basse) assurent la section rythmique de Wood Eyes, un groupe qui a déjà pu faire la première partie de Fréro Delavega.

 

Logo Twitter