Tous les bons plans musique près de chez vous

Initiales J.I.M.

Groovy, baby ! Un timbre proche de celui de Johnny Cash que l'on doit à Valentin, une basse qui sonne immédiatement dans nos tympans - merci Thibault - et des guitares, proprement électrisantes, résonnant follement entre les doigts de Simon (au micro aussi) et Alex, comme si nous étions tombés par surprise au cœur d’un concert survolté du groupe alsacien, porté par les lignes de batterie de Boris.

Il n’en est rien pourtant ; c’est par hasard, comme souvent, que nous avons découvert JIM au détour de nos errances contemplatives dans les méandres d’Esprit Musique. JIM, trois lettres, cinq membres et une énergie à toute épreuve : voilà comment définir la musique de ce groupe qui écume les scènes alsaciennes depuis quelques temps, fort d’une soixantaine de concerts à bâtons rompus.

Il est très rare de pouvoir deviner, dès la première écoute, l’ambiance qui peut régner lors d’un concert. Avec JIM, l’alchimie prend telle une allumette qui craque sous nos doigts, les mélodies puisent au plus profond de nos sensibilités blues, laissant place à un groove qui laisse pantois, rêveur.

Forts de cette première prise de contact auditif, nous partons à la découverte de nouvelles petites pépites signées JIM parmi lesquelles - en plus de Claire - un morceau sobrement appelé J.I.M., belle pièce musicale dans laquelle semble se refléter tout le potentiel du groupe, et Chill, qui laisse place au versant plus rock-folk de ces cinq  musiciens plutôt doués.

Le groupe s’apprête tout juste à sortir son premier EP, qui devrait être à la hauteur de nos attentes : groovy et survolté, exactement comme on se les imagine en concert... Cette seule évocation nous transcende, voyez, pas tant pour notre amour de la scène live, mais grâce à l'énergie implacable de leur musique.

On souhaite à ces oiseaux remarquables une belle année, qu’elle leur soit pavée de succès – de notre côté, leur musique est désormais gravée dans le marbre Esprit Musique.

Logo Twitter