Tous les bons plans musique près de chez vous
Claudio Capéo – Chansons à rire et à pleurer

Claudio Capéo – Chansons à rire et à pleurer

Ces cinq-là, Lauréats du Concours Jeunes Talents, ont l’expérience de la vie et de la scène. Ils transcendent l’une pour magnifier l’autre.

 

Après plus de sept ans de scène et deux albums dans un registre plutôt festif, Claudio Capéo change quelque peu son cap et dévoile un côté introspectif plus sombre. Tout en gardant la même énergie qui a fait la réputation des cinq musiciens originaires de Cernay, le projet tend vers des textes et une atmosphère plus personnel. Leur EP de trois titres sorti en juin 2015 avant-goût du prochain album révèle le concept : chaque titre du LP traitera d’un passage de vie, d’un sentiment du même personnage fictif : Mr Jack.

 

 

En gardant la même formation mêlant guitare, basse, batterie, synté / arcodéon et saxophone, la teinte se fait plus jazz et pop, les deux styles revisités par la chanson. Le penchant irrésistible vers le reggae et le ska est toujours prégnant, comme s’il constituait l’ADN du groupe avec la fête comme idéal : fête joyeuse ou fête triste.

 

Alter ego et icône mélancolique, Mr Jack est à l’image de la bonne volonté flouée par le destin que lui impose le monde. Les histoires, comme des contes pour des cœurs qui ont souffert sont narré par une voix d’écorché. Si elle chante la mort c’est pour mieux voir, en négatif, les beautés de la vie et l’urgence d’exister complètement, en hédoniste averti. « Comme si » mêle bien ce sentiment paradoxal cher au groupe qui mêle un idéalisme intense et une réalité dure, froide, impitoyable. Mais derrière cette façade mélancolique, c’est la saveur optimiste et esthétique que porte Claudio Capélo à bout de bras et à la force d’une voix qui déchire le spleen à l’instar de Dub Incorporation, Debout sur le Zinc ou Les Hurlements de Léo.

 

Logo Twitter