Tous les bons plans musique près de chez vous

[15ème édition de la Biennale de la danse] Panorama de Philippe

 Comme nous vous en parlions hier, du 13 au 30 septembre prochains aura lieu la 15ème édition de la Biennale de la danse : Esprit Musique vous permet de vous procurer vos places en avant-première à -50% jusqu’au 21 mai. Aujourd’hui, nous voulons attirer votre attention sur trois des spectacles phares de la Biennale: Panorama de Philippe Decouflé, Japanese Delight et Yo Gee Ti de Mourad Merzouki.

 Panorama de Philippe Decouflé / Compagnie DCA

 Une savoureuse alliance d'insolence et de mouvements élastiques

 

 Philippe Decouflé fait défiler pour le public ses 30 années de création, les mains dans les poches. Il transmet sans nostalgie le meilleur de ses spectacles à une nouvelle génération de danseurs.  Le chorégraphe se lance un défi : dresser le «panorama» d’une danse en constante mutation et d’un répertoire jamais aux abris des oubliettes. Son objectif : transmettre ses chorégraphies et son histoire sans aucune nostalgie.

 *

 Japanese Delight

 Former Aktion / Repoll :FX / Mortal Combat

 3 « Crews » venus du Japon dans un show exalté et explosif

 

 Nous connaissons les danseurs américains, allemands et français, il est temps aujourd’hui de donner une place au hip-hop japonais. Japanese Delight est un show  à un niveau de performance et de virtuosité jamais vu. Lors d’un battle explosif, trois groupes japonais de renommée mondiale s'affrontent : Mortal Combat (breakdance, influencée par l’univers manga), Repoll:FX (danse des années 80 inspirée de la musique funk-soul, et de la classe de Cab Calloway), Former Aktion (danseurs-poppers connus dans le monde entier pour leur «mécanique groovée» inimitable).

 *

 YO GEE TI

 Mourad Merzouki / CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig

 Made in Taïwan entre hip-hop et contemporain

 

 Chaque nouvelle pièce de Mourad Merzouki vient décaler un peu plus son rapport au hip-hop. Pour sa dernière création, le chorégraphe associe les danseurs de hip-hop français et des danseurs contemporains taïwanais. La barrière de la langue l'amène ici à réfléchir autrement, laissant la place au langage du corps et aux gestuelles façonnées et pétries de cultures différentes qui viendront s'enrichir et s'entremêler.  Après 17 créations présentées à travers le monde, ce spectacle confirme la liberté et la force d'invention du chorégraphe; avec Yo Gee Ti, Mourad Merzouki tisse et métisse avec brio.

Logo Twitter